Le Récit (12)

Comme je l’annonçais dans le dernier message posté dans cette section V.I.T.R.I.O.L. :

D’autres travailleurs « guerriers » ou « shamans » se sont également éveillés petit à petit et effectuent des tâches qui leur sont propres. Toutes ces énergies de libération mises en commun paraissent avoir un effet d’allègement notable.

Avec ces collaborateurs, la synchronicité dans les informations que nous échangeons ne cesse de nous étonner, comme ce fut le cas dans la première partie de cette épopée. Le travail de l’un permet à l’autre de poursuivre et les échanges restent souvent intéressants.

La suite des récits sera peut-être publiée, en temps utile, lorsqu’il sera possible d’en effectuer une synthèse. En attendant, les données publiées dans la section ‘Brèves du Front’ donnent une idée de certains travaux en cours. La suite consiste aussi à approfondir les investigations, car il reste des domaines non encore élucidés.

Le but premier de ce témoignage détaillé était de fournir une illustration de la manière dont nous avons mis à jour plusieurs données qui paraissent cruciales au niveau de notre prise au piège dans la matrice, même s’il est pour ainsi dire impossible de relater certaines subtilités, parfois importantes, notamment en rapport avec notre relation personnelle avec la reptilienne en tant qu’être humain incarné durant la vie présente.

J’espère surtout être parvenue à illustrer suffisamment ce travail – bien étrange, comme le disait un correspondant – pour permettre d’inspirer les travailleurs qui se trouvent sur des voies similaires.

 

Je reprends donc ce fil trente et un mois plus tard…

 

« Pour que nos feuilles puissent atteindre le ciel, nos racines doivent descendre jusqu’en enfer » C. G. Jung

 

Je propose ci dessous quelques échanges qui ont eu lieu entre les travailleurs de l’équipe, afin d’informer les lecteurs intéressés principalement par les actualités auxquelles nous avons encore affaire, en termes d’agressions en temps réel. Car comment qualifier autrement des manoeuvres qui ont comme objectif de maintenir les humains sous contrôle, par des technologies diverses, manoeuvres toujours en cours et perpétrées notamment par certains militaires… au service de qui, de quoi ? Telles sont toujours les questions, auxquelles seul ce que nous percevons en tant que clairvoyants peut apporter des éléments de réponses.

La transcription des échanges est publiée au plus près de notre vécu en la matière, les recherches effectuées à divers niveaux, concernant les tenants et aboutissants, déjà publiées dans les diverses catégories du blog ainsi que sur des sites facilement consultables, pourvoyant largement en diverses hypothèses plausibles, nous n’y reviendront donc pas ici.

D’autre part, il est encore souvent question de nettoyage des situations personnelles qui ont produit toutes sortes de conséquences sur des millénaires, dont la vampirisation de notre énergie, notre soumission à des systèmes implantés, dont notamment le fonctionnement mental compulsif, ces situations sont trouvées dans d’autres vies, voire d’autres plans d’existence, et l’imagination active se met alors à l’oeuvre afin de présenter au voyant, sous forme partiellement symbolique, les entités prédatrices et les systèmes de prise au piège ainsi que les systèmes destinés à maintenir les âmes jumelles scindées, les données nous étant présentées par l’âme de manière à couper les liens avec les prédateurs et à nous libérer de leurs technologies.

Je rappelle que les techniques de l’imagination active ont été explorées par nous via nos recherches sur les travaux de Corrado Malanga. A cela s’ajoute à l’heure actuelle la publication de l’ouvrage monumental de C.G. Jung, intitulé The Red Book – Le Livre Rouge, un livre préalablement tenu secret dans le coffre d’une banque et rendu public depuis peu. Le psychologue des profondeurs témoigne :

 

Dialogues avec les puissances intérieures :

Jung indique que lorsqu’il se sentait agité, il s’adressait à son anima : « Qu’est-ce qui se passe à nouveau ? Que vois tu ? Je voudrais le savoir ! Après quelques résistances, elle produisait régulièrement et exprimait l’image qu’elle discernait. »

 

Nous retrouvons bien là des ingrédients du travail suggéré dans les SIMBAD par Corrado Malanga, que notre équipe a adaptés au travail dans l’intériorité au sens large, en plus des habituelles manoeuvres d’abductions et de manipulations en temps réel.

 

Une autre citation de C.G. Jung nous interpelle :

Ma conscience est comme un oeil qui embrasse en lui les espaces les plus lointains, mais le non-moi psychique est ce qui de façon non spatiale emplit cet espace. Et ces images ne sont pas de pâles ombres; elles sont des facteurs et des conditions psychiques au pouvoir puissant. Certes, nous pouvons les méconnaître, mais jamais nous ne pouvons, en les niant, leur ravir leur puissance. Cette impression, en comparaison, ne saurait supporter d’autre image que la contemplation d’un ciel nocturne étoilé, car le seul équivalent du monde intérieur ne peut être que le monde extérieur et comme j’atteins ce dernier par l’intermédiaire du corps, c’est par le truchement de l’âme que j’atteins le monde intérieur. (Introduction à L.Kranefeld, Die Psychoanalyse, Sammlung Göshen, 3ème édition, Berlin, 1956, p16.)

 

Se faisant l’écho de ces réflexions du psychanalyste, Etienne Perrot a publié des réflexions intéressantes dans un texte intitulé :

De La voie de la transformation d’après C.G Jung et l’Alchimie.

Sur le plan de la méthode, Rimbaud en acceptant de vivre une saison en enfer, préludait la tentative qui nous occupe: le passage au delà du seuil de la conscience ordinaire pour atteindre le trésor dont on a pressenti l’existence tout au fond.

Et l’expérience montre effectivement ce contraste étrange: tandis que des êtres mus par le désir louable de s’affirmer à l’extérieur rencontrent obstacles et revers, on en voit d’autres, paralysés, captivés par l’intérieur et réduits à l’impuissance totale, passer comme par miracle au travers de grosses difficultés, réussir à des examens après avoir accepté d’échouer pour se consacrer à ce que leur demandait la réalisation vers le Soi, s’affermir au prix de hasards incroyables.

Si je tiens ce langage, ce n’est évidemment pas pour encourager à la paresse ou à la négligence des devoirs, mais pour rappeler à ceux qui sont engagés dans le labyrinthe et qui en connaissent l’angoisse que des présences secrètes et puissantes veillent sur leur entreprise, car elle importe davantage à l’avenir de l’humanité que l’édification d’une fortune, d’une oeuvre artistique ou littéraire, d’un Empire.

Conscients nous le sommes que trop. Chez nous, le moi a accaparé toute l’énergie. Cette énergie, nous la répandons au dehors, multipliant les réalisations extérieures, oeuvres de notre main droite, au point d’en encombrer la terre, et finalement, par un terrible retour des choses, au risque de la faire sauter.

Souvenons-nous qu’avant la première explosion nucléaire, les responsables américains se sont livrés à une étude très sérieuse pour savoir s’ils ne couraient pas le risque de provoquer une réaction en chaîne qui désintégrerait la planète, et que ces études demeurés évasives, malgré quoi on a décidé de tenter l’aventure.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

C’est parce que le conscient fatigué de sa propre clarté, se met à fouiller l’obscur non au dedans (il a trop peur de l’inconscient et il le fuit) mais au dehors: il pénètre au centre de la matière, réplique extérieure de l’inconscient, il enfouit des explosifs monstrueux au fond de la terre et au fond des mers, ces éléments maternels.

Au point où nous en sommes, la seule voie de salut c’est d’effectuer le retournement: au lieu de chercher l’inconscient à l’extérieur, se mettre à tourner vers la gauche vers notre propre inconscient.

Qu’est ce que ce la veut dire ? Se prendre la tête dans les mains et méditer ?

Non, mais quelque chose de beaucoup plus difficile: acceuillir les phantasmes, les rêves, les images, les poussées d’émotions montant du fond y projeter la lumière de notre raison, en consentant à voir dans ces vapeurs des messagères de vie. Intégrer cette source noire pour mieux l’accepter, la comprendre et la dissoudre à la lumière de notre âme. »

 

Ce paragraphe a particulièrement attiré mon attention :

« Et l’expérience montre effectivement ce contraste étrange: tandis que des êtres mus par le désir louable de s’affirmer à l’extérieur rencontrent obstacles et revers, on en voit d’autres, paralysés, captivés par l’intérieur et réduits à l’impuissance totale, passer comme par miracle au travers de grosses difficultés, réussir à des examens après avoir accepté d’échouer pour se consacrer à ce que leur demandait la réalisation vers le Soi, s’affermir au prix de hasards incroyables. »

En effet, j’y reconnais des évocations de mon parcours personnel, ayant dû renoncer à tout ce qui n’était pas essentiel à cette quête, réussissant comme par miracle dans des domaines incontournables imposés par les obligations sociales, mais ne disposant pas de la plus petite marge de manoeuvre quand j’aurais tenté de me distraire de mon chemin. Certains lecteurs qui commentent ça et là les expériences relatées ici semblent faire référence à un choix personnel, je profite de ce texte de Etienne Perrot pour préciser qu’il n’en est rien. Sans doute s’agit-il des prescriptions de l’Individualité Source qui préside à ma personnalité actuelle, tout comme d’autres témoignent de n’avoir pas eu le choix, ne pouvant se dérober à la tâche que leur présentaient les circonstances et les situations.

Et à ceci :

« des présences secrètes et puissantes veillent sur leur entreprise, car elle importe davantage à l’avenir de l’humanité que l’édification d’une fortune, d’une oeuvre artistique ou littéraire, d’un Empire. »

Je n’ai pu que constater de telles synchronicités se déployant tout au long des années qu’elles ont attiré mon attention au point de me dire, même dans les moments de profonde ignorance de ce qui m’attendait, que « quelque chose quelque part » devait tirer les ficelles de mon existence avec un objectif précis, me procurant optimisme même au milieu des situations les plus rudes, déroulant le fil de ce vécu au moyen de scènes successives avec une logique dépassant mon entendement, jusqu’à ce que les raisons profondes de l’entreprise me soient enfin dévoilées, au moment même de ma descente dans les « enfers ». Jusqu’à ce moment précis où tout s’est inversé, car de fait la confrontation de ce qu’on nomme les enfers a constitué une nouvelle naissance dans ma compréhension, où enfin le sens se laissa saisir, le sens de mon cheminement forcé à cette soumission, qui exigeait de renoncer à tout sauf à cet essentiel, soumission nécessaire qui permit à l’oeuvre alchimique d’accomplir la tansmutation.

 

C.G. Jung a procédé à une analyse et à un dépistage et a tenté de traduire le tout par le biais de la raison et de l’intellect et ce sont là, il me semble, des théories prometteuses pour l’avenir de la science de la psychologie. On ne peut qu’espérer que les théoriciens se penchent sur ces données et les développent de manière à permettre au plus grand nombre d’entamer des recherches dans l’intériorité de la vastitude du Soi véritable, au lieu de poursuivre dans les élucubrations du labyrinthe de la psychologie du soi des apparences.

 

Certains lecteurs me disent, ou démontrent par leurs réflexions, que les informations contenues dans ce blog ne sont pas vraiment à leur portée. A cela je répondrai simplement qu’il s’agit d’une entreprise progressive, qu’il faut laisser le temps à l’intériorité d’adapter sa compréhension, car il est évident que les révélations sont parfois si déroutantes et parfois si lourdes à encaisser que nous devons nous donner l’occasion de les pénétrer progressivement, et puis il ne s’agit pas de démontrer un excès de témérité avec des réalités sous jacentes qui nous maintiennent liés dans des contraintes quelquefois très complexes.

Ce n’est que progressivement que l’énergie de notre réveil peut agir sur ces couches inconscientes. La connaissance est libératrice, elle fait son oeuvre même si les visions en haute définition ne se manifestent pas encore. De plus, avec les interventions de nos guides qui sont de l’autre côté de la barrière, l’inconscient collectif subit une telle transmutation au niveau global, que le travail est en train de se dérouler au bénéfice de l’humanité entière. Les voyants à l’oeuvre sont à l’avant poste pour témoigner principalement de ce qui se passe. De jour en jour les pressions s’allègent et les données dites « karmiques » (par cela j’entends les situations passées et parallèles qui nous ont traumatisées) pourront être confrontées avec de plus en plus d’aisance dans les jours et années à venir. S’informer n’est pas inutile, mais se forcer n’est pas nécessaire.

Le principal à l’heure actuelle est de ne plus se laisser atteindre par les pièges en place qui consistent essentiellement à nous détouner de l’œuvre intérieure, tentant encore et toujours de nous happer vers l’extérieur, quand ce n’est pas sur d’autres planètes, c’est sur des dimensions soi disant supérieures, etc.

Le « royaume des cieux » est en soi, en effet le cosmos intérieur est celui dont part toute projection dans l’hologramme de création. Et si nous nous perdons dans l’hologramme comme s’il s’agissait de notre origine, nous pouvons chercher longtemps avant de nous trouver.

Avec l’équipe à l’œuvre nous avons effectué bien des travaux de petite ou de grande envergure, on pourra dire qu’il s’agit plutôt, dans ce qui suit, du rythme de croisière des derniers mois qui viennent de s’écouler. Avant cela il y a eu de longues périodes plus creuses, les travaux important arrivant par vagues. Chacun travaille principalement sur son propre cas, selon son rythme, et au fil de nos communications, nous nous apercevons de certaines synchronicités qui annoncent qu’un phénomène particulier peut-être résolu par plusieurs personnes simultanément. Ou bien que des situations d’attaques en temps réel sont perçues par plusieurs, nos guides attribuant à chacun la tâche qui lui convient le mieux.

Les témoignages qui suivent démontrent donc que l’ouvrage se poursuit, en une sorte de détricotage progressif, produisant au fur et à mesure une libération de l’entité globale dispersée dans les couches de la matrice. En effet les liens que les prédateurs nous ont infligés avec eux via les mélanges de nos ADN avec les leurs, via les soumissions de parcelles de nos âmes, etc, doivent être libérés afin de retrouver nos capacités premières. C’est en retrouvant ces liens que nous débusquons les échaffaudages des pièges et que nous pouvons tenter de les comprendre, presque de les cartographier, au fur et à mesure.

Mais de toute évidence, une fois que le processus de libération est engagé, l’âme présente les situations sans faillir, attendant que nos ressources soient suffisantes pour entreprendre l’étape suivante, et chacun remarque que, à ce stade, le travail ne doit même pas être recherché, il s’impose au moment où il est possible d’agir efficacement.

A la suite de cette publication, une autre sera effectuée plus tard sur des observations qui se sont étalées sur de longs mois, qu’il n’est pas possible de relater par dates, tant elles se sont étalées dans le temps et imbriquées dans divers travaux épars. Notamment en ce qui concerne des constats sur la manière dont les âmes jumelles scindées sont utilisées en tant que centrales de fourniture d’énergie.

 

 

C.G. Jung a illustré son ouvrage de tableaux suggestifs.

 

Red BooK C.G. Jung

 

 

——————————-

 

 

Les Récits des travaux de fin 2011 et début 2012. 

 

Note : ce que nous appelons « ‘l’arrosage » consiste en envoi d’énergie, soit au moyen de l’activation du cœur uniquement, soit simultanément avec l’emploi de la main droite, tel que décrit dans les exercices dans la section Shamanisme du blog. Les noms sont des pseudos et la plupart des échanges sont ici résumés et parfois expliqués dans le contexte.

 

Moi – 6 Oct 2011

Suite à une série de synchros sur le thème des guérisseurs du newage, dont un rêve sur le sujet effectué par un guerrier de l’équipe, un ami de Boo qui ne se manifeste pas souvent m’écrit en commençant par dire qu’il s’est senti comme paralysé devant le fait de rédiger un email et ce depuis des mois. Sa situation étant à présent tellement intenable qu’il s’est forcé malgré la vive opposition qu’il ressent toujours. Ce qui a particulièrement éveillé mon attention c’est que lui aussi parle d’un guérisseur qu’il vient de consulter.

J’ai eu pas mal de difficultés à visualiser sa situation. J’ai lu et relu sa description qui manque de clarté, mais je comprends qu’il vient de vivre une expérience troublante. Il a senti son corps d’énergie comme se détachant puis comme allongé et qu’on lui donnait à manger et à boire comme s’il était malade. Je n’ai pas compris si c’était avant ou après avoir consulté le guérisseur mais il m’a dit que c’était juste avant de rédiger son email.

J’ai donc voulu voir de quoi il s’agissait… jusqu’à ce que je voie une sphère au-dessus de lui, j’ai d’abord vu une femme que j’ai identifiée comme une mère d’une de ses vies antérieures. Je comprends qu’il ne sait pas s’en débarrasser et que je dois le faire. Mais les traits du Yi King n’étaient pas très convaincants, je continue donc à arroser et là je vois la sphère beaucoup beaucoup plus grande, comme contenant quasi un univers… C’est là que j’ai vu le guérisseur en question. Me suis demandée si c’était du type reiki : non… et non non à toutes mes questions.

Là je viens de décrocher tant ça me pesait sur le crâne. Je me remets ensuite à arroser et cette fois en guise de sphère géante je vois un oeil mais alors géant de chez géant. Un oeil tout noir à la dimension de la sphère au dessus du guérisseur… Je continue d’arroser et je vois que l’oeil est celui d’un crocodile vert et noir… aux dimensions galactiques…

Il y a un gros bâtiment dans la région, grosse banque avec une devanture triangulaire illu… je voyais que l’oeil était relié au bâtiment.

Il m’a fallu quelques minutes de recul pour tilter… cet oeil est de fait celui de la 1D qui « voit tout »… mais alors le plus énorme de l’histoire : c’est que c’est bien un oeil de croco… et ce croco n’est autre que Anu dans sa forme primitive de saurien, animal et non pas humanoïde.

Gros oui du dé (avec lequel je consulte le Yi King)… Et je tilte ensuite, que c’est ce « dieu » créateur qui s’est immergé lui-même dans cet univers et a utilisé son propre potentiel pour le créer. Et de fait l’oeil contient bien tout l’univers comme dans une sphère ! Tout cela se trouve donc bel et bien en lui ou plus exactement dans son mental. La matrix = le mental de Anu, contenu dans son oeil, càd dans ce qu’il voit, comme nous on voit notre mental.

J’ai arrosé et je ne sais plus trop quoi faire… on me sort 8-5 au Yi King, laisser l’autre agir en toute liberté… J’ai senti un éloignement de la pression mais je suppose que ça va revenir.

Je suis trempée de sueur et mon âme jumelle semble dans tous ses états de l’autre côté.

Voilà… le Yi King m’annonçait depuis quelques jours « trois hôtes qui n’étaient pas invités » : le guérisseur, l’ami de Boo et Anu…

Je ne sens aucun courage pour répondre à l’ami de Boo ce soir, en tout cas un sacré canal… je suppose que ce sont les guides qui l’ont poussé chez le guérisseur le moment venu.

Un trait pour tout ça : 61-5 : Il possède la vérité qui relie. Pas de blâme. Quelqu’un qui est fiable, fort et qui influence autrui à se dévouer pour une même cause.

Mon commentaire suivant sur le sujet :

Avec tout ça je déduis que cet ami cher à Boo étant une véritable antenne, qui se sentait mal mal depuis des mois… et qui ne parvenait pas à m’écrire selon ses dires… avait capté cette méga charge focalisée dans sa région via cet établissement bancaire imposant, qu’il s’est battu pour s’en tirer sans réussir et que son flair l’a finalement mené vers le « guérisseur » qui canalisait le plus cette chose.

 

———-

 

Boo – 7 Oct 2011

En lisant les propos de Frodon, commentant ce compte rendu, j’ai direct « vu » les méandres de sous terrains militaires des montagnes de la région – et demandé au Yi King si j’avais vu juste : gros oui du dé, avec en complément le 15.5 : Ne pas se vanter de sa richesse auprès de son prochain. Il est avantageux d’attaquer avec force. Rien qui ne soit avantageux.

Est-ce que je peux m’y mettre maintenant ? OUI

Conseil ? 50.1 : Un chaudron aux pieds retournés avantageux pour ôter le résidu. On prend une concubine pour l’amour de son fils. Pas de blâme. Il est excellent de se défaire des vieux restes pour s’ouvrir à l’évolution.

Bon ben je vous tiens au courant… ‘tain j’ai tellement d’autres trucs à faire cet aprèm !!

 

————-

 

Boo – 7 Oct 2011

Coucou

Et bé c’était rapide et productif.

J’ai senti en arrosant / créant ma sphère que mes pieds étaient comme tenus par des mains / sangles – mais plus par des mains – et me suis retrouvé direct sous les montagnes – dans une salle d’opération, j’étais un super-soldat en train de résister à une mise à jour, avec liquides et technologies insérées dans mon corps, tenus par des militaires et autres ETs. J’arrose encore et encore mes pieds et mes « assaillants », puis demande pourquoi je suis là / qui est le responsable svp ??

Je me retrouve dans une seconde salle, toujours dans le même complexe militaire, avec une pétée de couveuses contenant des supersoldats – du genre 30-35 rangées de plusieurs centaines chacune – et un Chef militaire très haut placé, aux intentions anti-E.T. m’a-t-il transmis, mais j’arrose quand même toute la salle (le hangar plutôt) et demande si je peux faire exploser le tout – non, pas le droit, seulement vider le contenu – ok j’envoie tout à la Source.

Puis je me sens déconcentré, dois reprendre des RQ (respiration quantique), et travailler sur mon mental – le retour du pti cube bleu – j’arrose un max, et me retrouve catapulté dans ovni pyramidal noir, cette fois-ci ses occupants flippent direct, mais sur le moment je ne sens pas que c’était le même que la dernière fois, plutôt une réplique, un reflet – et HOP je me retrouve face à l’oeil du dragon noir (‘tain il est grand) et l’ovni pyramidal semble en fait être un reflet sur cet oeil… j’arrose un max, puis j’entends : ça suffit, tu ne peux pas en faire plus pour l’instant.

Donc je reviens en mode nettoyage du mental, et moi en global – puis je sens que je dois nettoyer mes collègues de travail – j’attaque avec B., collègue sacrément perturbé sur le plan mental, dès que je l’arrose un reptard de 25m de haut me fonce dessus, je le découpe et envoie les restes à la Source. B. me sourit et va s’asseoir dans une salle « de décompression », un peu la salle d’attente à l’envers… lol

J’invite P., autre collègue, pareil très complexé/stressé ces temps, et c’est une grannnde salamandre, 8-10m, qui se fait découper puis fondre, hop dans le soleil central.

Et je finis avec G, le vice-directeur, et derrière lui d’abord un truc louche, genre de masse mollusque gloub gloub rose violet et purulent, pas du tout content, j’arrose encore bien à fond, et derrière apparaît un Lux (ho ça faisait longtemps), hop direct dans une cage avec des devoirs : tu arrêtes tes affaires et je te libère (j’étais expéditif sur ce coup, pas envie de discuter).

A ce moment je demande si une autre cible attend ou si je peux arrêter, et je me retrouve au dessus de la région, genre 10-15km d’altitude, avec la vision d’une grille d’énergie noire qui émane d’un point sous les montagnes (donc pas si loin d’ici en fait) – je commence à arroser la source de cette grille et je perçois qu’elle recouvre tout le pays de façon très dense, puis la planète entière dans un maillage moins resserré – j’arrose à fond, et reçois tout plein d’aides, une bonne douzaine de guides, arrosons gaiement.

Je finis là dessus, la grille s’est dissoute, mais je n’ai pas eu le droit d’aller sous ces montagnes là …

YK en sortant de la séance, sur tout ça : 56.2 : Le voyageur arrive à l’auberge. Il a son bien avec lui. Il acquiert la persévérance d’un jeune serviteur.

Je demande ensuite : continuer ou laisser le flambeau : 60.5 : Limitation douce apporte la fortune. Aller apporte l’estime.

Je m’y remettrai donc demain.

Je demande si je dois encore apprendre quelque chose : non.

Et un conseil à transmettre aux autres ? oui : 25.1 : La conduite innocente apporte la fortune. Se fier au premier élan du coeur permet d’atteindre le but avec une sûreté instinctive.

Ah ben ça, ça colle super bien avec ce que je viens de vivre.

 

————–

 

Moi – même date.

Un trait pour ça : 33-6 : Retraite joyeuse. Tout est avantageux.

Super excellent ! Mais il reste encore à faire…

L’ami de Boo m’a écrit qu’il a senti une grosse différence… ouf, une confirmation que le travail n’était pas une illusion.

Faut croire que la petite équipe de la région des montagnes n’a pas été placée là pour rien.

Intéressant que les militaires sont « anti-E.T. »… Le problème est qu’ils ne savent pas jusqu’où va la prise au piège.

Le 25-1 fait penser qu’on est en effet bien guidé et inspiré pour le moment. La Source semble agir en direct.

Moi on m’a dit de prendre un peu de recul pour mieux sauter… puis continuer à tenter de comprendre les visions d’ensemble.

 

———————-

 

Moi – 16 Oct 2011

Une grosse charge après le repas… en arrosant je vois d’abord un vortex… j’arrose pour le fermer… je demande s’il y a des lézards derrière ? non. Des ptits gris ? oui. Des militaires ? oui.

Toujours le même tralala apparemment. Rapport avec la région des montagnes entre autres ? oui.

J’arrose à nouveau, étonnement : le symbole des fm/illus apparaît… très distinct, tout blanc, comme fait de lumière, mais n’éclaire pas. Compas et équerre. Des fm qui travaillent sur moi ? non. Sur toute la planète ? oui. Un rassemblement particulier des fm en ce moment ? oui. Dans un pays particulier ? oui. Plusieurs pays : USA France Belgique. Non pour les autres…

Rapport avec la noblesse ? oui. Les cathos sont dans le coup ? oui.

Que dites-vous par rapport à ce symbole que j’ai vu ? 58-2. Vulgarité ambiante à laquelle il ne faut pas me mêler.

Apparemment ça attaque l’humanité via le plan éthérique pour baisser les vibrations.

Rapport entre fm/illus et militaires ? oui. Les illus chapeautent les militaires ? oui.

Yi King : 10-1… on avance pas à pas…

Pourquoi est-ce que ça arrive sur moi ? 53-6 : L’oie sauvage se dirige progressivement vers les hauteurs nuageuses. Ses plumes peuvent être utilisées pour la danse sacrée. Fortune. La situation est optimale pour mener à la réussite.

Je ne comprends pas trop… C’est pour empêcher les gens comme moi de s’envoler (de la matrice) ? oui.

Est-ce un des trois hôtes qui n’étaient pas invités ? (suite au tirage reçu précédemment) Oui.

Qu’ont-ils en ce moment, il paniquent ? 50-4 : trop grande différence entre aspirations et capacités…

Ils se prennent la grosse tête et se croient tout puissants ? oui. Mais ils se font quand même ratiboiser ? oui.

Quelle attitude avoir par rapport à ceci ? 45-1… Les guides sont à l’oeuvre ? oui.

Est-ce que globalement on avance bien par rapport à tout ce travail ? 19-1 : Approche en commun. La persévérance apporte la fortune. Demeurer dans la bonne direction et influencer autrui sur la même voie.

On est dans la bonne direction oui et apparemment l’influence commence à se répandre sur les autres…

Voilà… 52-6 pour terminer : Immobilisation magnanime. Fortune. Une riche conclusion pleine d’enseignements.

J’ai le curieux sentiment et la désagréable impression… d’être comme maintenue dans un champ vibratoire particulier pour que je ne m’échappe pas de là… c’est ce qui produit pompe à la tête, étranglement, magnétisme qui vide mon énergie… bref le topo habituel mais c’est comme si je cernais mieux ma « position » car cette sensation est en fait celle qui a lieu dans « l’oeuf » originel… qu’on n’a jamais vraiment quitté si ce n’est via les manipulations des illusions qui sont devenues notre réalité.

Prise de conscience de plus en plus claire d’être toujours dans l’oeuf, tout en étant aussi projetée ailleurs dans le plan de la création de la matrice.

Je reviens sur la vision d’un champ de ces oeufs qui sont baignés dans quelque chose, comme une brume électronique… le premier effet est hypnotique, il endort, ça me donne d’ailleurs envie de dormir… on s’endort et on est comme effondré dans notre oeuf et on se projette via des « chemins » électroniques sur un plan de création prédéfini. Comme si notre énergie était du métal fondu qui s’écoule et se solidifie en se déversant dans les chemins prédéfinis, elle se « gèle » dans ces modèles. Elle remplit toute une gigantesque carte mère de chemins qui s’entrecroisent et « projettent » un monde.

Je sens que ça va plaire à Haydn l’informaticien, en tout cas j’ai bien l’image là, je pense qu’on est en train de me montrer ce qui se passe.

Mais toujours pas moyen de travailler directement dessus : 3-3 : Qui chasse le cerf sans forestier ne fait que s’égarer dans le bois. L’homme noble comprend les signes du temps et préfère s’abstenir. Continuer apporte l’humiliation. La situation attirerait le trouble ou la convoitise. Ne rien faire car c’est l’échec garanti.

 

——————-

 

Haydn – 16 Oct 2011

J’ai pas encore lu tous vos comptes rendus, je viens de travailler pendant une petite heure après mon réveil. Mon Esprit en mode combat, je me suis fait principalement traîner pendant 1h. C’est parti du Soi Aural (note : grand soi illusoire lumineux et dominateur) de mon âme jumelle que je voyais entouré d’une sorte d’un champ bleuâtre qui semblait le garder à l’abri bien au chaud dans un univers parallèle… Là dessus je vois que ce champ d’énergie qui l’entoure se nourrit via le bas, je descends en 1D et me retrouve devant plein de petites pyramides, là débarque un Ovni qui mitraille le sol jusqu’à les réduire en poussière. Mon regard se tourne vers la gauche et là j’ai la « pyramide majeure » en vue, elle est en verre. Un second ovni débarque et tire dessus aussi, les parois chauffent et rougissent, ce qui commence à craqueler le verre, là je vois un énorme poing géant qui explose la vitre… Je vois des ovnis qui balancent des ondes sur le sol, ce qui fait une sorte de nettoyage de l’eau et de la terre.

J’en ai fini là, je revois le Soi Aural de mon âme jumelle et un gros bonhomme de pierre tombe sur le sol « Coeur de Pierre », une bande de lutins tout joyeux et le double futur de mon âme jumelle l’embarquent dans un ovni pour s’occuper de lui.

Puis on me dit d’aller voir du côté d’un ami directement, j’arrive face à lui, son Esprit est desséché et tout vieux, il est vidé de sa force. Je vois son Soi Aural très fort, un guerrier de type croisé qui prie un genoux au sol, c’est une sorte de soldat de « Dieu »… Il tire sa force d’un univers au dessus de lui au niveau du plan mental. J’arrose et tombe dans l’univers en question qui est en fait lié au même que celui de mon AJ tout à l’heure. Un ovni débarque et ouvre un trou de ver dedans qui aspire tout. Je comprends que le taff en 1D a affaibli la structure et permis d’enclencher tout ça. Je revois le Soi Aural de mon ami, il n’a plus accès à sa « foi ». Son Esprit chope une épée et je commence à être spectateur du combat, j’arrose un petit peu son Esprit qui met des coups d’épées qui blessent le corps d’énergie du Soi Aural. Il le touche au « Coeur sombre » ce qui libère de l’énergie et renforce son Esprit… Il met à terre le guerrier et le vide de son énergie en transperçant son cœur. Là dessus je me suis arrêté.

Hier soir avant de me coucher le Yi King me disait de voir le travail de manière plus globale si j’arrosais mon âme jumelle, j’ai mieux compris ce matin, voilou…

 

————

 

Novembre 2011

Plusieurs travaux sur les mécanismes vampiriques et les manoeuvres des abducteurs.

L’équipe à l’oeuvre a décelé plusieurs systèmes déjà perçus en 2007-2008, telles panthères noires, pieuvres et autres doubles / totems négatifs qui s’activent pour nourrir les dimensions inférieures.

Le maintien de la scission des âmes jumelles est toujours leur objectif principal, outre les situations de vies antérieures qui sont toujours actives via nos liens de soumission aux prédateurs, il y a aussi des manoeuvres en temps réel, telle une situation nettoyée par une shamane de l’équipe (nommée Agate ci-dessous) qui a dû éliminer une foetus embryon constitué d’une mixture entre les ADN de son âme jumelle et elle, en plus de gênes d’aliens, embryon aux mains de ces mêmes aliens.

Durant son adolescence Agate et son âme jumelle ayant été victimes d’abductions bien marquées, les prédateurs prévoyaient donc sans doute qu’au moment de leurs retrouvailles à l’âge adulte, un être hybride puisse être constitué pour une influence dont ils ont le secret. Preuve s’il en est qu’ils sont organisés et prévoyants au niveau des âmes jumelles.

On remarque toujours dans l’équipe une sorte de tournante entre les travaux personnels indispensables pour défaire les chaînes qui nous relient à des prédateurs dans les passés – plans parallèles – dimensions diverses, et les travaux plus globaux qui touchent des mécanismes eux-mêmes de la machinerie.

 

En l’occurrence lors de cette même période de novembre Frodon écrivait :

Avant hier je crois j’ai fait une série de travaux curieux, dont un sur une sorte d’immense champ d’hexagones… comme une ruche géante… les lignes semblaient lumineuses et le coeur des hexagones noir. J’ai comme tiré sur une poignée sur le dessus et ça a extrait un tube de l’hexagone, dont s’est échappé une petite fée lumineuse, ou un truc lumineux avec des ailes… Aussitôt après, des centaines de ses tubes ont été extraits et toute une nuée de ses « fées » ont été libérées…

Beaucoup beaucoup de choses successives, trop pour me souvenir de tout…

Une des premières était une sorte de pieuvre ou groupe de vers noirs (hyper noirs, ténébreux, comme d’ombre dense) avec des bouches rondes garnies de crocs au bout, qui tentaient de me chopper pour me pomper (clairement).

Quand j’ai commencé à riposter, j’ai constaté avec étonnement que ce truc m’était très personnellement destiné car quelque chose à camouflé les « vers » pour rendre leur corps d’aspect irisé, comme un arc en ciel, mais ça ressemblait surtout à du tissu irisé plus qu’à un vrai arc en ciel énergétique, et les bouches noires étaient toujours visibles… « On » a spécifiquement cherché à me faire passer ces bestioles pour inoffensives avec du système D.

Je les ai quand même dépouillées.

Ensuite je suis tombé sur une sorte de vortex coloré avec un œil très illu qui observait à l’autre bout. Je l’ai arrosé de Tabasco jusqu’à faire péter tout ses vaisseaux sanguins, puis l’œil lui même. Bien fait.

J’ai choppé aussi une sorte de structure en donut émettant deux lasers bleus « plats » horizontaux, comme ces espèces d’effets de laser pour boite de nuit des années disco qui font comme une nappe de lumière. Pas d’œil mais système de surveillance quand même.

 

———

 

 

 

Agate, les jours suivants.

Ce matin un SIMBAD, il n’y avait que des militaires. Je demande le genre, ils me disent être des sortes de robots, ils vivent sous terre, et préparent une guerre, qui serait genre bactériologique, ou génétique ?

Ils ont des gris avec eux, et leurs chefs sont des grand blonds… beaucoup de manipulations génétiques en tout genre, j’ai vu des sortes de tubes en verre avec leur mix génétique… genre l’alien que j’avais vu ces derniers jours.

Suite :

Hier soir lors d’un SIMBAD, une sorte de reine reptilienne se trouvait au centre, semblait donner des ordres… elle avait autour de la tête une sorte de collerette dorée, ce qui lui donnait cet air supérieur aux autres… un visage de reptile, aux yeux rouges il me semble…

Pas eu le temps de réagir… mais pas envie qu’elle fasse la loi dans mes SIMBAD !

 

—————

 

Durant le mois de décembre le moral de Haydn commençait à baisser, il a fallu le raisonner pour qu’il prenne des distances avec ses « ressentis » qui étaient induits de toute évidence, au vu du nouvel épisode de travail qui est arrivé lorsqu’il a repris des forces.

 

Haydn – 4 jan 2012

Mes complexes et la culpabilisation sont liés. Je poursuis le travail pour me déculpabiliser à fond, ça allège bien les complexes d’infériorité vis à vis de mon âme jumelle et je reprends confiance en moi. J’ai aussi fait un effort pour équilibrer mon alimentation et j’ai perdu 10kg. Poursuivre mes projets professionnels et gagner en assurance et affirmation semblent être aussi de la partie donc let’s go !

Bref ce matin, j’ai eu ce profond désir de vivre enfin pour moi, de trouver la paix et la sérénité intérieure. Ca m’aide vachement de lâcher prise et faire confiance à l’univers, de laisser vivre ces douloureux passages à mon âme jumelle, pour apprendre à être un peu plus dans le coeur et moins dans l’égo. Et de mon côté prendre du temps pour m’aimer à nouveau, m’épanouir professionnellement et dans mes divers projets… La suite vis à vis d’elle comme dit le Yi King c’est 2.5 et 15.5 :

Un vêtement de dessous jaune apporte une sublime fortune. Se montrer modeste. Nos qualités brilleront par nos oeuvres.

Et

Ne pas se vanter de sa richesse auprès de son prochain. Il est avantageux d’attaquer avec force. Rien qui ne soit avantageux. Prendre les mesures nécessaires sans blesser personne.

==>  J’ai les omoplates qui turbinent à mort, ça me fait brûler les émotions

 

————–

 

Moi, même jour :

 

TILT !!!

 

Je relève une chose : les omoplates qui turbinent à mort… ça me fait fortement penser à un phénomène vu un tas de fois lors de nettoyages de magie noire. En fait on ne les « voit » pas aisément, mais c’est une chauve souris géante ou petit lézard/draco ailé, qui est accroché sur le dos et ses extrémités peuvent s’accrocher à des endroits variés.

Par exemple les pattes reviennent vers l’avant et s’accrochent au niveau du coeur, la queue par le bas souvent, etc…

Travail relativement lourd pour les enlever, il faut une détermination sans faille, surtout quand on est seul puisque ça se présente par derrière.

Faut tâter avec les mains où se situent les pattes accrochées par devant. Au mieux on voit une forme fantomatique de la bestiole. Quand on a décroché les pattes, voir vers le bas s’il y a la queue… puis tout en gardant l’intention fortement focalisée, arracher la chose du dos en passant par dessus la tête et la lancer de toutes ses forces dans le soleil central de la terre en visualisant qu’elle y tombe et s’y fait griller. Ensuite bien refermer le trou par où on l’a envoyé et réparer les trous dans l’aura… en passant la main au dessus.

Le dé confirme… lorsque j’ai lu ceci il m’a paru évident que cette chose traîne sur ton dos… d’où la sensation de digestion cellulaire qui a commencé, mais il est préférable de terminer le taff à la main. Ces bestioles donnent toujours l’effet d’une forte chute du moral, émotions exacerbées etc.

Ton âme jumelle aurait la même chose… et le travail est faisable à distance. Un truc « karmique » sans doute avec le 62-2 ça confirme des m… de ce type. Ouvertures diverses et les causes sont rarement celles qu’on imagine. Donc taff nécessaire de nettoyage de ce qui se présente.

Le premier pas ayant consisté à prendre du recul par rapport à l’influence psychologique de ces bestioles, il ne reste plus qu’à garder l’oeil ouvert et nettoyage ! 62-3 : la bestiole arrive par derrière, ses ouvertures favorites sont tes « complexes »… elle joue là dessus, et dès que le miam miam des émotions arrive, elle s’accroche.

 

——————-

 

Haydn – 5 Jan 2012

En effet c’est costaud, je ramasse des sacrées charges à la tête qui me shootent quand je veux arroser… De ce que j’ai perçu c’est plutôt un petit dragon ailé très vigoureux et qui veut pas lâcher… D’ailleurs ça a côté très « flyer » ce truc là.

Le Yi King semble me dire que je peux le faire comme un grand garçon. Je vais persévérer en gardant le recul psychologique pour éviter de la nourrir, ça devrait me faciliter le taff sur elle et son décrochage.

En fait quand ça a commencé à chauffer dans les omoplates juste après avoir lâché prise intérieurement… je me suis vu les bras en croix (like jésus) et tomber en arrière dans le soleil central de la Terre pour plonger dedans…  

 

————–

 

 

Le Récit (12) dans (T)-III V.I.T.R.I.O.L. dragon-dos-155x300

 

Sculpture de la Maison Alchimique de Pierrefonds

 

 

Agate – 5 Jan 2012

Merci pour la technique de déminage de ces bestioles, à peu près sure d’en avoir une aussi, avec mes maux de dos et cervicales chroniques, sans doute liés à d’autres choses, mais à voir !

Là je sens que ça va booster ces prochains temps en terme de taff !

 

——————-

 

Moi – 5 Jan 2012

Curieux ta vision Haydn. Ca fait effectivement penser à des flyers et le fait que tu « te » voies chuter, c’est pour moi la preuve qu’une partie de ton mental et du sien son identifiés… La bestiole vit en quelque sorte à travers toi et t’inspire aussi à sa guise.

Il faut attraper la chose avec une grande détermination et après avoir arraché ses pattes, la jeter avec beaucoup de force. L’arrosage pur et simple ne suffit pas parce qu’elle pompe au passage. Ce n’est que lorsque tu en seras quitte que ton arrosage et turbine du coeur peuvent te protéger contre un retour de ces choses.

De mon côté j’ai dû m’y reprendre régulièrement durant des mois avant d’en être quitte, il y a quelques années de cela. Plus on se laisse tomber dans les basses émotions, plus elles peuvent revenir. Ca peut donc être cyclique, etc.

Et en effet Agate avec des problèmes récurrents au dos c’est souvent le signe de ce genre d’accrochage par derrière. 

Normalement après ce travail on a un moment de grosse fatigue physique suivie d’une sorte de vide intérieur, puis ça redémarre en positif.

Pas oublier de soigner l’aura après nettoyage, car elles laissent des trous par lesquels d’autres peuvent revenir.

 

——————

 

Haydn – 5 Jan 2012

J’ai travaillé dessus pendant une bonne heure hier soir. Là dessus 15.3, c’est bon.

Mais comme tu dis on m’a fortement conseillé d’être vigilant à des retours cycliques, d’où la notion de « discipline et fermeté » évoquée par le Yi King. D’ailleurs je tire un 60.4 là dessus. Comme quoi va falloir que je sorte le guerrier implacable pour ne pas tomber sous le coup de l’émotion, pompé par le « flyer »…

En tout cas ce matin j’ai comaté de 6h à 7h30 avant mon réveil et ça va faire longtemps que j’étais pas dans un tel état de détermination guerrière… C’est un tel bien fou que ça me motive à persévérer et me libérer de ces foutues émotions et flyers qui me vidaient littéralement… D’ailleurs amusant pendant ce « rêve », j’avais une telle volonté que j’ai discuté avec mon âme jumelle pendant bien 1h de manière détachée en la motivant à fond vis à vis de ses choix et de nos choix à tout les deux. 

En effet, je m’étais fait cette remarque d’intégration et fusion partielle… N’empêche c’est très Castaneda quand je relis le passage sur le mental des flyers. A lire ça va mais quand tu le vis wow c’est pas la même chose. Intuition qu’en me libérant de mon côté, je vais pouvoir regagner mon énergie et être suffisamment fort et indépendant pour taffer sur la bête de l’âme jumelle sans tomber dans l’émotionnel.

 

————————–

 

Boo – 5 Jan 2012

Bizarre de mon côté ces derniers temps, des douleurs lancinantes quasi-continues sur le sternum au niveau du coeur, ça pique, bloque la respiration et ça brûle… et quand j’arrose la douleur augmente encore, se propageant parfois au plexus ou aux côtes et aux omoplates. Bref, j’arrose quand même, et utilise l’orgonite pour soulager la douleur physique.

Des attaques régulières sur les reins aussi, qui fleurent « bon » la magie noire… détox en cours.

Le Yi King m’annonce souvent de rester discret, ainsi j’arrose régulièrement mais avec très très peu de visions ces dernières semaines – ce qui me frustre un peu… apparemment je devais faire des trucs précis avant de revoir quelque chose, la vision s’étant décoincée hier soir.

J’ai accompagné mon ami quelques fois dans ses séances, l’arrosant sans avoir de cibles définies, la dernière fois juste après avoir lu le message sur les chauves-souris / lézards volants – ça m’a interpellé (j’ai toujours des douleurs dans le dos qui traînent) et j’ai demandé au Yi King si je pouvais agir dessus. C’était oui, et je pouvais les atteindre : 62-5, mais 53-4 : ce ne serait pas une réussite définitive.

Résultat, une bébête attachée à travers mes côtes pour rejoindre le coeur, pas facile à retirer mais le côté « hargneux » m’a bien aidé, je l’ai balancé au soleil central comme si je me débarrassais d’une grenade dégoupillée menaçant mes proches… puis je l’ai « télékinésée » pour la forcer à rester dans le soleil le temps de griller… sympathique improvisation…  résultat flagrant sur le moment, mais depuis je constate que la bébête n’était pas seule (bon ça je pouvais m’y attendre).

Apparemment le dézingage de cette bébête a libéré mes capacités visuelles, car une autre chose à mon goût très importante est arrivée hier soir, ma relation avec une amie de longue date continue de faire des étincelles.

Elle m’a invitée à dîner et discuter hier soir… ce que nous avons fait longuement. Résultat nos coeurs, plexus et autres corps énergétiques se sont (à nouveau) harmonisés/synchronisés tout au long de la discussion, avec au final des visions pour le moins surprenantes et des spasmes énergétiques. Voici les différentes parties de mes visions, toutes confirmées par les sensations de mon amie.

Tout d’abord je l’ai vue couchée sur un autel fastueux, mourante, avec la peau bleue, des cheveux blonds très fins et des yeux dorés de chat/lynx, un diadème en améthyste et des parures luxueuses, un sourire apaisé alors que je me penchais vers elle – j’étais un être vaporeux, lumineux, blanc duveteux, et volant avec de jolies ailes… de 3 ou 4 mètres d’envergure… à ce moment je ne voyais pas mon visage.

Puis j’ai senti qu’elle avait choisi de mourir, qu’elle se donnait la mort (confirmé par les sensations de mon amie qui sentait qu’une partie d’elle même était en train de mourir). Un sacrifice sur un plan permettant de décoincer l’ensemble – et j’ai senti la présence d’autres êtres dérangés par ce sacrifice, une série de bébêtes qui sa tapissaient dans l’ombre de tapisserie en baldaquins, qui décoraient les murs de la salle (énoooorme avec un mélange de faste moyenâgeux et de technologie E.T. hyperfuturiste) – ces intervenants ne pouvaient pas me voir, mais sentaient ma présence et en étaient effrayés.

J’ai demandé intérieurement : pourquoi je vois tout cela, que puis-je faire ? Et j’ai vu un symbole lumineux flotter devant moi – j’étais à nouveau face à mon amie-bleue-mourante – une sorte de signe reiki (mais non pas du reiki) signifiant le Courage – et j’aperçois une vieille femme type sorcière millénaire avec un châle noir brodé avec des motifs très complexes – qui me sourit ou sourit à la situation, et envoie son approbation, autant au choix de mourir de la stroumpfette qu’à ma participation en tant que donneur de courage… à ce moment je sens la présence en moi de ce moi parallèle, et le lien se fait avec une vision plus ancienne, partagée avec des visions de ma soeur, dans laquelle je suis un être mi-félin mi-humain, avec de grands pouvoirs et une émeraude mastoc insérée sur le troisième œil…

Et hop je me retrouve dans un autre espace temps, où nous sommes une douzaine assis en cercle, nous vibrons tels des dolmens, j’y vois mon amie-en-bleu et moi en jaguar-humain, visage poilu et regard perçant… mais pas encore d’émeraude sur le front – nous y recevons un enseignement sous forme de chant (à ce moment de ma vision, mon amie-qui-cuisine-très-bien-quand-elle-veut me dit avoir un mantra qui lui vient en tête, un mantra en l’honneur du Bouddha et de ses enseignements – mdr) – et je sens que le moi-félin se retourne et apparaît dans un autre temps, cette fois-ci avec l’émeraude sur le front, et transmet cet enseignement au peuple de la miss-stroumpfette…

De son côté, mon amie a eu diverses émotions super-darkissime qui sont ressorties pendant que je regardais mon film en HD – du genre inceste forcé, nous étions frère et soeur et avons été obligés de nous accoupler pour engendrer un enfant dont nous avons été séparés immédiatement… bien bien crado, elle n’a pas creusé plus car c’était trop éprouvant, et était bien heureuse que je sois à côté pour l’apaiser… du lourd en perspective !!

Voilà

Sur ces visions je tire le 48.5 : Dans le puits est une source claire et fraîche où l’on peut boire. Quelque chose de très positif est là à disposition, qui peut être utile, si l’on s’en sert.  

Et sur la question méditer avec cette amie ? 49.1 : On est enveloppé dans la peau d’une vache jaune. Le moment n’est pas encore venu pour déclencher une révolution.

Travail en commun de temps en temps, quand l’occasion se présente ? 60.4 ! Limitation satisfaite. Succès.

Trop de la balle !

 

—————-

 

Moi – 6 Jan 2012

Intéressants tes différents aspects sur des plans parallèles ou dans des vies passées.

Ceci confirme qu’en ce moment le taff est très payant. Faut en profiter.

La période autour du nouvel an est souvent très « noire » avec les bestioles qui débarquent en plus grand nombre. Des éclipses sont parfois à l’origine de telles ouvertures puis toujours des rituels des décérébrés qui pensent ainsi obtenir la réalisation de leurs désirs.

Ce type de phénomène est à tenir à l’oeil et à vérifier régulièrement, ce n’est pas du karmique mais du temps réel… et on peut observer dans ton récit que ces choses étaient déjà actives dans des passés lointains.

 

——————

 

Agate – 6 Jan 2012

Hier, j’ai enlevé le dragon ailé de mon dos et jeté au soleil central, comme tu as expliqué. Je m’y suis reprise plusieurs fois, bien accrochée la sale bête. Elle semble partie, mais à vérifier.

Sinon, cette nuit rêve étrange, je me suis fait emmener dans une sorte de salle de bloc opératoire (mais pas un hôpital). J’avais juste le corps endormi, mais je voyais tout ce qui se passait. J’étais allongée, et il y avait 4 personnes autour de moi dont une femme blonde plus proche de ma tête qui me rassurait.

Avec un scalpel, la femme m’a ouvert le ventre en deux de bas en haut, elle m’a expliqué qu’elle enlevait les implants E.T., et j’avais dans le ventre à la radio une espèce de grand cercle rayonnant. Puis j’ai eu droit aussi à une ouverture devant le tibia, les genoux, et aussi trois points à la tête. En haut du front à gauche et droite, et derrière la tête je crois. Je suis sortie avec une perruque, car ma tête était rasée. Je suis rentrée chez moi. Puis, heureusement les cicatrices étaient vite cicatrisées, et à peine visibles.

Je me suis demandée après coup si c’était pas l’inverse, des E.T. qui m’auraient mis des implants, mais une voix m’a rassurée en disant le contraire, pas de souci à se faire. Le Yi King a confirmé un nettoyage par des guides positifs.

Ce matin réveil sans cicatrice ouf !

 

————

 

Frodon – 7 Jan 2012

Hier soir, je me suis retrouvé sans prévenir dans une BIG série de taffs en HD, visuellement hyper impressionnants… probablement une action globale vu l’échelle…

Beaucoup de choses se sont succédées, et parfois certains taffs ont alterné curieusement à grande vitesse, comme si pouvoir continuer le taff A nécessitait d’abord de débloquer un truc dans la situation B avant de revenir à la A.

Un exemple qui me revient :

Un paysage terrifiant, noir, un ciel de gros nuages très noirs, paysage de roche noire, eau noire, très 1D, avec une titanesque créature noire tentaculaire qui surplombait le tout, un peu comme un ophiure.

J’ai cherché à amener la lumière de la Source là dedans en écartant les nuages, mais pas moyen… Au mieux j’ai pu avoir un fin rayon rouge qui a percé le centre jusqu’au sol, mais ça semblait rien faire… J’ai alors basculé sur une situation complètement différente (je sais plus trop quoi… trop de trucs enchaînés…) avant de revenir sur l’ophiure, et de balancer une sorte de « charge » bleutée avec mon cœur qui a fait péter la bestiole lors de sa collision avec le rayon rouge…

Et il a fallu un taff ailleurs supplémentaire pour revenir sur ce paysage noir et le voir soudain se changer en paysage de planète paradisiaque, avec un ciel bleu, un super soleil, des îles, et une dominante de planète marine. Près de moi, une grosse créature inconnue, sorte de mix entre une baleine et un requin marteau (pour la tête). Y’avait un côté « prédateur » dangereux mais dans son sens naturel, genre créature qui mange d’autres créatures marines… Pas prédateur envers moi. Je sens qu’elle veut que je la suive, donc je m’y accroche et on plonge dans les profondeurs qui sont ténébreuses. En descendant je sens un échange dans son regard… C’était une bestiole « forte »…

Et arrivé au fond, à nouveau du taff.

Je me souviens avoir dézingué probablement le cœur du soucis pour ce monde, une pyramide (ha ha ha…) brillante rouge et jaune, qui semblait graviter au dessus d’une base… Coupez une pyramide en 5 tranches horizontales et remplacez la 2e tranche en partant du bas par du vide…

Bref, ce truc s’est écroulé…

Après ça a continué sur divers taffs, à toute vitesse… Attaque sur une base ou un vaisseau de gris avec une sorte de sphère/bocal contenant un liquide/lumière verdâtre au milieu, apparemment une prison que j’ai fait péter… Et après ils ont morflé sévère…

Et pour finir un meuf genre sorcière vaudou maquillée me regardant en face, en colère, dont j’ai fait cramer la peau comme un masque en plastique, pour découvrir…  O surprise… une reptard très en colère, que j’ai copieusement arrosée et qui s’est je crois barrée dans l’ombre…

 

———–

 

Agate – 8 Jan 2012

Hier, j’ai essayé d’enlever la bestiole du dos de mon AJ (âme jumelle), j’arrive à en enlever une, mais y en a une autre qui est venue se recoller dessus, puis j’ai vu toute une flopée de petits « musgirs » bleutés se pointer, ils venaient tous de ce trou noir, très virulents, mon AJ est en plein remous émotionnels pour des raisons personnelles, ce qui n’arrange rien…

Au final comme j’étais en train de virer les bestioles, j’ai fait bouclier un moment, me chopant par la même occasion ces p… de bestioles. J’ai fini par les enlever définitivement, en arrosant en continu. J’ai essayé de faire une bulle de protection autour de lui, de boucher les trous de son aura, mais là, je crois pas que ça a servi à quelque chose.

Un trait pour ce taff: 23.5 : Un banc de poissons. La faveur vient par l’intermédiaire des dames de la cour. Tout est avantageux. Réparation. Les conditions favorables font des merveilles sur tout ce qui était néfaste.

A suivre…

 

———————-

 

Moi – 8 Jan 2012

Un super tirage qui te dit que non seulement ton travail est super bon, mais que tu en seras quitte… les bestioles vont vite se lasser si tu les nettoies quelques fois. Boucher le trou noir d’où elles viennent en plus des trous dans son aura… par exemple… peut-être une ouverture chez lui comme des miroirs etc. que tu peux chercher à distance.

Le taff de Frodon fait en effet penser à quelque chose de plus global qui est en vue. Pas un hasard si vous tombez tous là dessus en même temps.

 

————-

 

Haydn – 8 Jan 2012

Séance au réveil pareil avec l’AJ, une « reine serpent »… C’était une partie d’elle… On a eu une discussion sur la loi d’attraction qui ne consiste pas à dire seulement « j’attire à moi et j’ai » mais qu’il y a aussi dedans le facteur du « passé »… Comme quoi faut lâcher prise et se pardonner ce passé là « divinité et noblesse serpent » pour avancer de nouveau… Là dessus pour moi 31.6 (très parlant) mais encore 32.1 (laisser les choses se dilater). Dans l’idée de ce taff ? 38.6 (en effet clair que ce passé justifie bon nombres de choses chez elle…)

Que vais je devoir faire face à cette « reine serpent » ? 50.1 : Un chaudron aux pieds retournés avantageux pour ôter le résidu. On prend une concubine pour l’amour de son fils. Pas de blâme. Il est excellent de se défaire des vieux restes pour s’ouvrir à l’évolution.

Taffer sur elle maintenant ? 25.6 : Une activité innocente apporte l’infortune. Rien n’est avantageux. Eviter d’agir sous la pression de l’inquiétude. Retrouver le calme et tenter de comprendre.

 

—————

 

Moi – 8 Jan 2012

Je ne suis pas certaine que la reine serpent soit une partie d’elle. J’ai eu affaire dans une vie à une de mes soeurs de cette vie là, en Egypte, où la reptilienne (celle qui m’a harcelée durant des millénaires), qui était la prêtresse d’Isis, était une humanoïde à tête de serpent. Et ma petite soeur a elle-même été incorporée par un serpent et sa tête a mué en serpent… Lors de cette régression j’ai d’ailleurs vu que j’avais assassiné la reptilienne en tant que prêtresse d’Isis à cause de ce qu’elle avait fait à ma sœur… ensuite j’ai dû tuer ma soeur aussi afin de délivrer son âme de l’emprise du serpent.

Le 38-6 que tu as reçu me fait penser que ton AJ aurait pu subir le même genre de traitement… ce n’est pas elle « le porc impur » comme le dit le trait. Le 31-6 me fait d’ailleurs penser que le fait de « pardonner » le passé est à côté de la question puisqu’elle était victime et totalement squattée et non pas responsable de ses actes. Le 32-1 suggère de laisser les choses se dilater donc sans doute des nouveautés qui vont se mettre en place progressivement.

Et on te suggère aussi de faire le point tranquillement avant de continuer avec le 25-6.

 

—————–

 

Moi – 16 Jan 2012

Une attaque super rude hier soir. Me suis assoupie tôt et voilà que je me réveille à 21h20, je suis littéralement tirée du sommeil par une vibration super négative au niveau du coeur.

J’ai déjà la main plaquée dessus au moment du réveil, à croire que je me protège durant mon sommeil. Mais impossible de ne pas me réveiller tout à fait tant l’effet ressenti est désagréable. Je n’ai pas senti de mouvement spécial comme une rotation ou un rayonnement ou des ondes, ce qui est encore plus bizarre, je sentais juste l’emplacement du coeur supérieur (le thymus je suppose) envahi par une sorte d’infra sensation, comme si je haïssais profondément quelque chose tout en voulant du mal et en éprouvant moi-même cette souffrance intolérable.

Très curieux car cela ne correspond évidemment pas à une réalité quelconque chez moi. C’est donc induit d’une manière ou d’une autre.

Me suis levée pour questionner, il m’a semblé avoir passé un quart d’heure, sans réponses claires… la sensation a diminué progressivement, mais pas encore terminée je pense à me recoucher et je vois qu’il est 22h20 !

Ca m’a fait l’effet d’avoir fait un saut dans le temps car je n’ai pas perçu autant de temps passer… encore bien bizarre… Puis je me suis fait la réflexion que quiconque ressentirait une telle dépression dans le coeur aurait envie de se jeter par la fenêtre. Je sais pas pour ma part combien de temps j’aurais tenu le coup. Ensuite j’ai pensé aux affirmations lues sur certains forums annonçant qu’il y aurait des suicides en masse en 2012… Et le dé confirme !?

Ai-je donc ressenti là un préambule à des ondes néfastes qui vont être déversées sur l’humanité ? Je ne sais… mais si c’est le cas je peux dire qu’elle va bien souffrir l’humanité. Si ça leur tombe dessus comme ça sans crier gare, il y en a qui pourraient bien devenir fous.

Ne vous effrayez pas je ne pense pas que vous y aurez droit. Et si ça devait arriver l’effet se dissipe en plus ou moins une heure.

J’espère que ce n’est qu’un phénomène passager, mais ce fut bien une attaque en « temps réel » en tout cas…

 

—————-

 

Frodon – 16 Jan 2012

Ah…

Bon, alors, de mon côté, à peu près pile poil vers la même heure (21h20), j’ai commencé sans raison valable à me sentir de plus en plus angoissé, une espèce de spirale incontrôlable et très pénible… J’ai été à plusieurs reprises à deux doigts de pleurer, et mon mental semblait se faire balader entre tout un tas de considérations anxiogènes, et de souvenirs de choses… mauvaises…

Tout ce qui arrivait à m’aider c’était ma compagne, qui allait plutôt bien de son côté, et c’était vraiment ma lumière dans les ténèbres. J’ai passé la soirée accroché à elle comme une moule à son rocher, et je me suis endormi en la serrant de partout comme un nounours…

Bizarrement, ce matin dès le réveil elle a été très malade et elle a vomi tout ce qu’elle avait avalé pour le petit déj… Je me demande si ça ne l’aurait pas aidée à « nettoyer » des merdes qu’on aurait partagées…  

Sinon, suite à une forte intuition et à une pluie de synchros ce week end, je suis à peu près SÛR que c’est un coup des Gris. Ils sont actifs en ce moment, et ils vont probablement l’être pendant toute l’année de manière très marquée.

Je viens de lire un nouvel article presque par hasard et je tombe DIRECT sur l’image d’un gris avec un déguisement de bonnasse… Et allez, ça continue les synchros ! Tiens, une autre : sortie dans moins d’un mois d’un film avec Liam Neeson carrément intitulé « The Grey ». Rien à voir avec les aliens (un avion se crash dans la montagne et le héros essaye de survivre avec une meute de loups aux trousses), mais il y a une idée de prédateurs survoltés qui m’interpelle…

 

—————–

 

Moi – 16 Jan 2012

La première chose à laquelle j’ai pensé Frodon ce sont les Tazers que tu m’as décrits dans les débuts de ton taff… Sauf que je ne sentais pas de vibrations ni d’électrocution particulière. Juste que j’ai senti un début d’envie de vomir que j’ai vite réprimée… et m’est revenu en tête ma dernière expérience de vomissement (j’avais plus vomi depuis vingt ans au moins !) où j’ai senti à ce moment là que ça provenait de l’extérieur comme une vibration.

Mes dernières indigestions bien louches je les ai mises sur ce compte là finalement…

Je relève aussi que les dernières attaques que j’ai vues étaient de fait des gris, mais pas en 3D, plutôt sur un autre plan, plus lumineux. Et derrière les gris il y a toujours des lézards. Un des derniers modèles de lézards que je viens de voir c’est avec deux petites cornes ou reliquats de cornes sur la tête, entre le dragon et le reptilien. Je pense que ce sont ceux qui logent dans le trou noir de la galaxie et sont aux commandes des gris…

 

———————

 

Agate – 20 Jan 2012

Petit travail cette nuit, j’ai encore enlevé une sorte de bestiole genre dragon sur le dos de mon AJ et aussi nettoyage de ses chakras.

Le petit dragon avait planté une pompe genre trompe ? au dessus de son crâne, j’ai jeté la bestiole au soleil central.

 

———————

 

Agate – 23 Jan 2012

J’ai arrosé un « démon » ou dragon… avec l’intention de libérer des âmes qu’il avait avalées.

J’ai arrosé avec la main droite et le cœur, puis j’ai vu des personnes sortir du dragon, elles défilaient les unes derrière les autres, et elles semblaient être de différentes époques, elles se dirigeaient vers moi, et mon corps les absorbait une par une, le démon a terminé comme un ballon de baudruche qui se vide, il restait une sorte de peau morte toute vide.

 

——————

 

Haydn – 23 Jan 2012

En tout cas clair que j’ai la patate après ces travaux !!

Bon plusieurs gros taffs hier soir. Un premier où je me suis retrouvé propulsé sur une planète Reptos dans la constellation Orion à aller récupérer « mon bébé » dans un labo puis le remettre au « soleil » qui l’a « nourri » et l’a fait grandir instantanément… Suite à ça cet « enfant » est venu m’aider à récupérer « sa mère » en créant un trou de ver qui a aspiré la planète.

Là dessus 12.6 : La stagnation prend fin. D’abord stagnation, ensuite fortune. Le changement est là. Il faut l’aider à s’installer.

Ensuite, une autre séance où je me suis perçu dans une sorte de labyrinthe d’une ruche d’insectes avec des araignées et des mantes. J’avais l’impression de vraiment y être en personne… Une araignée me saute dessus, je l’arrose jusqu’à la « zapper », puis je parcours les couloirs et trouve mon AJ dans une toile avec des tubes… J’ai à ma gauche une mante et une araignée qui viennent sur nous… J’arrose l’araignée, elle reçoit des flèches et bat en retraite, la mante avance et elle me mange, je la sabre de l’intérieur puis je lui tranche la tête… Là dessus 17.6

Je vais pour m’endormir et là je suis à une cérémonie de mariage de Reptos lol, c’est mon AJ, mais je sens une forte possession dans toute l’assistance… Je vais pour l’arroser et là elle me saute dessus très agressive, je me focalise sur mon coeur et je prends ça à la rigolade et détaché, je vois sa peau verte fondre et des particules de lumière s’évaporer. Il s’ensuit tout un taff puis à un moment je vois débarquer une caste de « guerriers guides » qui s’est téléportée dans la salle et qui balance une onde dans la pièce qui annihile les « peaux vertes », un de mes doubles me dit « c’est un cadeau du futur, arme sonore anti reptos ».

Voilà pour les aventures.

 

—————-

 

Moi – 23 Jan 2012

Arme sonore anti reptos  Waouh !!

Justement dernièrement alors que le net ramait et que je me sentais visée par une sorte de rayon… je ne voyais rien juste que ça me brûlait la tête, je finis par repenser aux « sonariens » qui avaient réparé mon ordi il y a des années de cela et je leur ai demandé de réparer ma connexion : 5 secondes plus tard c’était revenu. + le Yi King a confirmé « des amis surviennent ».

Comme quoi parfois suffit de demander.

En ce moment je m’attends encore à des nouveautés car le taff plus global contre les intrusions devrait se manifester selon le Yi King, ce qui devrait tous nous soulager de ce côté…

Donc pour ce qui est synchros, visions et travaux, merci de faire des comptes rendus détaillés. Je relève déjà que j’ai aussi reçu « orion » comme info dernièrement.

 

—————————

 

Moi – 24 Jan 2012

Agate, en lisant ceci je ramasse des charges, il est probable que quelque chose derrière ne soit pas content.

On est dans la branche « templiers »… à ne pas oublier, c’est du lourd.

20-3 : La contemplation de ma vie décide du progrès ou du recul. En examinant les choses rétrospectivement on peut estimer ce qu’il y a lieu de faire.

A suivre donc.

 

—————–

 

Frodon – 24 Jan 2012

Débriefing rapide de mes derniers taffs :

* Le chinois acupuncteur a été localisé. La boite sous sa main contenait une main momifiée, pas la peine de demander à qui elle a dû appartenir… depuis les mois que je décris les piques ressenties. 

Taff sur des myriades d’épingles de toutes sortes, hérissées, cassées, et renvoyées pour en faire un porc épic, avant qu’un gros dragon chinois doré surgisse d’un plan d’eau noire et le gobe tout cru.

Le dragon est ensuite retombé en arrière comme une masse dans son lac… possible qu’il se soit étouffé avec les épingles…

* Nouvelle prise de chou au téléphone avec ma compagne pour l’inciter à gueuler un coup pour les injustices subies au travail, elle est en larmes à l’idée d’essayer de se confronter aux abrutis de sa hiérarchie qui pigent rien à son travail…

Une fois un peu calmé, j’ai taffé sur elle à donf pour la calmer, l’arroser, lui redonner de la force et de la confiance… Petit SIMBAD familial dans lequel j’ai vu son âme, rayonnante de lumière dorée, alors qu’un truc bizarre l’observait son ventre… une sorte de truc géométrique, comme deux cubes imbriqués l’un dans l’autre pour former une étoile en 3D, avec un gros oeil dessiné dessus… J’ai viré ce truc…

Son mental était désespéré et pleurait, et son esprit… pas moyen de l’amener… Jusqu’à ce que, à force d’insister, se pointe à la place de manière pas super crédible… une GROSSE mante religieuse !

Je peux vous dire qu’elle s’est fait massacrer par mon esprit, mais alors sévère… clouée au mur par des flèches, les mandibules pétées à coup de poing une par une… Ce machin avait du sang bleu/gris, au passage…

J’ai aussi chopé un gris qui m’a paru… ancien, ou gradé, ou je ne sais quoi… on va dire un « supérieur » dans leur hiérarchie, qui se cachait dans une sorte de brouillard en coulisses…

Le soir j’ai senti ma compagne beaucoup mieux… et là elle vient de me dire qu’elle est tombée à la machine à café sur le décideur qu’elle a rendez vous avec lui vendredi pour ENFIN discuter de son cas.  

Sur tout ça, le Yi King m’a d’abord dit de me calmer, de pas trop m’impliquer dans ses trucs de boulot, de laisser ma compagne gérer ça, que je l’avais aidée quand même en la soutenant.

 

————–

 

Moi – 25 Jan 2012

Beau taff Frodon, bravo ! On voit bien dans les résultats que l’effet est immédiat.

Dans le cas de ta compagne (note : et âme jumelle) il semble évident que ses émotions exacerbées au travail font des ouvertures que les abducteurs utilisent à qui mieux mieux. A ta place je tiendrais ça sévèrement à l’oeil en permanence.

Putain de parasites on a l’impression de passer son temps à se nettoyer les poux.  

Je questionne sur l’ensemble du taff sur la branche « templiers » 57-3 : on nous déconseille de trop fouiller = sans doute que les influences sont grandes quand on pose des questions. Plus qu’à se laisser guider au fur et à mesure.

Mais je re questionne quand même pour savoir si on en a pour des années encore avec cette m… 6-3… j’en déduis que les guides sont sur le coup et qu’ils y mettent le paquet. Pour l’indication sur le temps que ça va prendre ça devrait être fait durant cette année.

Les charges viennent partiellement d’anges déchus que j’ai décrits à Agate, c’est tout un univers parallèle qui ressemble à des elfes en décomposition. Des sortes de golums cinglés et très apeurés de disparaître. L’air de rien j’avais déjà vu ce genre d’être rôdant autour de mon AJ, curieusement je l’ai trouvé tapi dans le bureau où il travaille durant la nuit, attendant qu’il revienne la journée. Je l’ai arrosé et il est parti en courant. Là on me dit qu’ils sont en observation un peu partout… Leurs entrées sont souvent les ordinateurs… lol…

Plus qu’à arroser les ordis aussi… Comme je le fais je vois en effet un vortex partant de l’écran, un couloir noir… J’arrose… 49-5 => ça semble le bon truc !

Une sorte d’ovni est relié à ces vortex… Orion ? Oui. Nous y voilà…

Ceci n’étant qu’un début dans la suite des opérations : 28-1 : Etendre des tiges de roseau blanches. Pas de blâme. Une action apparemment anodine peut être nécessaire pour préparer la voie.

Mais encore ? 8-1 : la solution va venir d’un côté inattendu…

Toute vision est la bienvenue…

 

———————–

 

Agate – 26 Jan 2012

Je me suis attaquée à un miroir concernant mon AJ, celui dans son ascenseur… même il semblerait qu’il y avait des miroirs invisibles qui étaient là avant ou un truc du genre vu la longueur du bâtiment très ancien…

Dans ce miroir, il y avait des statues en pierre (genre les 1000 bouddhas) ou comme une armée (celle de Xian), les unes derrière les autres… et des « golums » qui se baladaient dessus, ça faisait genre vieux cimetière glauque aussi, j’ai arrosé tout ça, puis est apparu une pyramide en or, un plan bien lumineux, avec des reptards derrière… j’ai fermé ensuite avec un papier en or… mais je sens encore des choses là-bas.

Je suis allée chez lui, et j’ai vu un ange déchu, cet être a la faculté de se téléporter rapidement… par exemple quand je voulais l’arroser, il se déplaçait dans la pièce. Puis, il s’est tiré à travers son ordinateur, que mon AJ utilise régulièrement, je suppose que la bestiole va vers son interlocuteur du moment, influencer ou je ne sais quoi ? donc pas pu encore le fondre, surtout que vu comme il se déplaçait j’avais l’impression qu’ils étaient plusieurs…

A suivre…

 

——————-

 

Haydn – 26 Jan 2012

J’ai taffé il y a 30min suite à des grosses charges… sur une pyramide jaune qui me visait avec son œil.

Ce fut costaud, j’ai dû la mettre dans un four solaire à plusieurs reprises pour la faire fondre au niveau de sa coque extérieure.

Ensuite j’ai troué le noyau et j’ai dû arroser fort jusqu’à libérer une masse d’énergie enfermée dedans.

19.1 là-dessus : Approche en commun. La persévérance apporte la fortune. Demeurer dans la bonne direction et influencer autrui sur la même voie.

Mais là je ramasse encore… et ça semble en effet être du « templier ».

A suivre…

 

————

 

Moi – 26 Jan 2012

Apparemment de la coordination dans nos travaux :

Ce que j’ai vu ce matin, un serpent HD me rentrer dans le coronal… j’avais décidé de vérifier à quel point les serpents étaient encore actifs… j’ai reçu la réponse, apparemment c’est bien actif…

On m’annonçait du taff plus global, ne pas penser qu’à moi etc.

Il y a quelques minutes, j’ai nettoyé des oeufs de serpents repérés sur quasi tous les chakras. Pas les envoyer à la terre m’a-t-on dit, les cramer sur place. Donc arrosage pur et simple et voir ce qui se produit. Dans mon ventre c’était le plus noir… Arrosage massif et tout à coup se dessine l’image d’une pyramide comme si elle se consumait tant elle est bourrée d’énergie. C’est dans une autre dimension. Je comprends que c’est un générateur à serpents. Relié à quoi ? Les réponses me mènent vers la pyramide des illus avec l’oeil.

Rapport avec les templiers aussi ? Oui. C’est là que je fais le rapprochement avec ce que Haydn a écrit à ce sujet.

Pour rappel, « templiers » = les reptos du centre galactique, en passant par les mayas négatifs, les merlins et autres perlimpimpins… et les nazis. Même Kryeon qui est au service de ces reptos est de la partie… avec son « service magnétique » sans doute. Magnétisme = pompes sexuelles notamment…

Tu as donc effectué un pré travail de repérage et début de taff… pour trouver cette piste. Comme quoi ce « détail » n’était pas anodin.

On me dit de continuer lentement mais sûrement… 10-4 : Il marche sur la queue du tigre. Prudence et circonspection conduisent finalement à la fortune. La volonté se réalise, grâce à une action prudente et mesurée.

Toute nouveauté à ce sujet est la bienvenue.

 

—————–

 

Agate – 27 Jan 2012

Hier, grosse rage contre mon AJ, mais j’ai dévié cette colère sur son golum, et là j’ai mis le paquet, au départ j’arrive enfin à le choper, et j’arrose, il fond sous forme de milliers de billes qui tombent au sol, mais il arrive à se reconstituer… alors je crée un vortex géant, et j’arrive à le poser en haut, ça tourbillonne, et il finit par partir dans l’espace, je pense qu’il a dû atterrir bien loin, sur sa planète…

le Yi King dit qu’il est hors d’état de nuire, mais bon, y a encore du taff, car un autre peut revenir et il n’est pas éliminé pour autant, encore tiré 59.3 : Il dissout son moi. Pas de remords. Il est des circonstances où le travail est si pénible que l’on ne peut plus penser à soi-même.

Ouais, hyper pénible comme taff !

Un trait concernant le golum: 11.1 : Si l’on arrache une laîche, le gazon vient avec. Chacun selon son espèce. Des entreprises apportent la fortune. Bonne piste pour entreprendre quelque chose qui doit faire avancer.

On dirait que ça avance.

Bonne journée

 

—————–

 

Agate – 30 Jan 2012

Cette nuit, j’ai encore vu le « gollum » ailé, il avait accroché une laisse au cou de mon AJ, mais en le suivant, j’ai atterri dans un monde, où il y en avait plusieurs, ils étaient en train de voler à la base de pyramides. En fait, dans ce monde, il y avait des reptiliens qui eux traînaient les créatures en laisse, genre à leurs bottes… ces pyramides étaient dorées, on m’a indiqué qu’elles étaient au dessus de l’axe supérieur de la terre. Une colonne de lumière venait d’en bas pour les alimenter, ça faisait comme un puits d’énergie au centre, il y avait trois pyramides… j’ai arrosé les laisses afin de couper les liens entre chacun.

 

——————

———————-

 

 

 


Articles par dates

janvier 2012
L Ma Me J V S D
« mar   fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

maman89 |
*~~ Lili ~~* |
blogdavid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog info
| Amour de la sagesse
| Le Blog de Yann