6. Compléments sur la « Roue »

Des correspondants m’ont demandé des précisions sur le phénomène de la Roue. Je publie ici une partie des réponses, car ils ont estimé qu’elles pourraient intéresser d’autres lecteurs.
 
—————-

Compléments sur la Roue.

L’énergie est une fonction nécessaire pour créer un univers, mais la Roue se situe hors matrice, hors temps bien sûr, mais aussi hors énergie.
 
Il s’agit d’activer le coeur en DON pur, mais pas sur un exercice volontaire de rayonnement de joie ou autre sentiment du même type.
 
Le don pur arrive lorsqu’on TOMBE dans la compassion. C’est un état qui nous tombe dessus sans qu’on puisse le vouloir, lorsqu’on a lâché prise des recherches mesquines du moi… et concernant le moi toute recherche est mesquine… dans le sens de rechercher des protections, des pouvoirs etc. Car c’est la Roue qui détient le pouvoir et non pas une de ses projections qui est un « moi » isolé. Quand on a compris cela et qu’on lâche prise, la compassion vous tombe dessus. Elle devient structurelle à la machine humaine qui devient alors un transmetteur de l’énergie produite par la Source et qui passe par le coeur… Car en manifestation, oui, tout est énergie, mais cette énergie provient de la Roue qui est de type « quantique »… C’est elle qui est créatrice de l’énergie nécessaire.
 
Ensuite lorsqu’on est tombé dans la compassion, le coeur s’anime littéralement telle une roue…
 
Dans cet état, c’est la Roue, – qui est une projection de la Source Première -, qui dicte sa loi… et la loi de la Source est Amour… la sensation étant bien différente de l’Amour d’ailleurs, le terme est impropre, cela correspondrait davantage à une sensation d’énergie de fusion.
 
Il s’agit donc d’une sorte de processus d’allumage du coeur. Il s’allume lorsqu’on tombe en compassion suite au grand lâcher prise face au moi. Il s’ensuit que ceux qui nous tiennent dans la matrice, les pièges divers, se manifestent alors l’un après l’autre. A ce moment là commence le travail de la délivrance des pièges, mais l’énergie nécessaire à cela est présente en suffisance puisqu’il s’agit de celle qui provient de l’allumage du coeur. A ce moment là tout « ennemi » est dissout dans cette énergie, au fur et à mesure qu’ils se présentent, nous libérant de leurs pièges par la même occasion.
 
La seule manière de « forcer » en quelque sorte la roue du coeur, sans être préalablement tombé en compassion, c’est de s’attaquer directement à la prison. En commençant par se nettoyer de tout ce qui nous perturbe, en envoyant l’énergie du coeur comme je le décris sur ce blog, dans Shamanisme. Cela demande de le vouloir évidemment et une intention fortement dirigée vers la délivrance de tout ce qui nous emprisonne.
 
En mettant en action ce travail de nettoyage, on arrive AUSSI à l’allumage du coeur, car nécessité oblige, pour nous nettoyer le coeur DOIT démarrer et il démarre ! Et quand on a suffisamment nettoyé ce qui obstrue notre vision, on finit par voir la Roue, par en redevenir conscient. On peut alors apprécier l’état de ce que j’ai décrit dans l’article portant le titre
La Roue ou l’être énergétique intérieur.
 
Le processus du nettoyage passe aussi par une remise en contact INTERIEURE avec l’âme jumelle. Les deux âmes jumelles fusionnent, une fusion lente au fur et à mesure qu’on nettoie tout ce qui les sépare et c’est la clé de l’allumage du coeur qui met en contact avec le moi quantique. Cette Roue étant aussi bien les deux âmes jumelles, que toutes les projections des différents « moi » produits par la Roue. Les moi parallèles arrivent aussi pour fusionner durant l’incarnation où ceci s’effectue. Raison pour laquelle j’ai reçu une si grande aide d’un de mes moi futur qui a repris contact avec moi et m’a guidée dans tous les voyages spatiaux, ainsi que d’autres personnalités diverses et conscientes parallèlement.


 

———————————-

 

Suite à un autre échange concernant une description de cette Roue, je transmets également ci-dessous ma réponse.

Question : Une image simplifié : La roue pourrait se représenter comme une petite percée intérieure dans un ballon qui représenterait notre matrice et qui nous connecterait à la « source » au delà du ballon (c’est très simplifié et je me doute que c’est un petit début par rapport à la réalité).

Réponse : C’est juste dans le sens de la sortie par l’intérieur. Mais la découverte c’est qu’à l’intérieur il y a un gigantesque cosmos intérieur. Qui est sans doute l’espace « quantique » comme le dénomme James. Dans ce cosmos intérieur il y a une grande quantité de « Roues », autant d’êtres réalisés, dans le sens d’être une « unité » de conscience qui a vécu en manifestation et qui a retrouvé le lien avec la Source première. Ce sont en quelques sortes des individualisations de la Source.
 
Mais quand je dis individualisation, ce terme est incorrect, car chaque Roue possède un potentiel de création pour ainsi dire infini. Chaque Roue, chaque « Individu Source » crée une multitude de manifestations, notre corps physique n’étant que l’une d’elles parmi toute une série. Les moi futurs, passés et présents, parallèles, font tous partie de cette Roue.
 
Et lorsqu’on se situe consciemment dans la Roue, on s’aperçoit qu’on est aussi une sorte de machine à calculer, une sorte d’ordinateur qui élabore des projets de manifestations, qui effectue énormément de tentatives virtuelles d’abord avant de se lancer dans des manifestations « réelles »… Il y a donc tout un fonctionnement interne de la Roue hors matrice, dans le cosmos intérieur.
 
Lorsqu’on part du point de vue de la Roue, et qu’on « entre » dans le corps physique, on commence donc à percevoir la « matrice » via les sens physiques. On voit alors clairement que le corps est une sorte d’interface entre une « illusion » et la réalité du cosmos intérieur. L’illusion est bien solide parce qu’une très grande quantité d’êtres manifeste la même « illusion » avec la décision commune de la manifester. Si cette décision commune fondait, toute la matrice fondrait.
 
Un schéma pourrait donc représenter par exemple l’humain vu de profil, avec une vision de la partie arrière de ce profil comme des particules qui s’assemblent.. de l’énergie qui se « densifie » de plus en plus, pour montrer au devant du corps qu’il est dense et que dès lors les sens projettent le monde et le captent… Ce monde étant donc celui de notre matrice en 3D. La source de l’énergie pour créer cette manifestation entrant par le centre cardiaque.
 
Derrière ce corps vu de profil, on verrait le « vide » quantique, avec des « Roues »… des sortes de cercles tournoyants un peu comme des galaxies mais l’image devrait montrer que chaque galaxie est une sorte de centre de calculs, d’élaboration de projets, qui à la périphérie de la galaxie produirait des manifestations denses (des corps humains ou autres), car la roue a décidé de les manifester. Le centre de la Roue pourrait être représenté par du jaune or faisant allusion au réservoir d’énergie infini, car la Roue peut créer de l’énergie à volonté tirant cette énergie du Vide quantique. La Source Première étant en fait du vide quantique à la base. Elle peut également être perçue sous sa forme énergétique en une sorte de Soleil infini, d’état de fusion nucléaire. Tout dépend du point de vue d’où on la perçoit. 

Moi non plus je n’ai lu ça nulle part ailleurs. Raison pour laquelle je pense que les guides m’ont fait décrire l’expérience de la Roue peu de temps après l’avoir vécue. Mon corps physique a disparu, en tout cas j’en ai perdu le contact durant le moment où j’entrais dans la conscience incroyable de cette Roue. Je sentais que j’étais enfin « chez moi » et que mon moi physique était si loin de cette réalité, ce centre de conscience qui peut créer à foison… qu’il est clair qu’au retour dans le corps, le peu d’attachement qui me restait pour mon « petit moi »… a encore fondu. Ce petit moi n’a de l’intérêt que dans la mesure où il s’éveille à cette autre réalité. Il devient alors un agent conscient et consentant de la Roue, un outil pour la fusion nucléaire…
 
Il s’agit d’autre chose que de devenir un moi « multidimensionnel » coincé toujours dans une personnalité indentique et dans la même matrice…

———————————————-

 

 


Articles par dates

juillet 2009
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

maman89 |
*~~ Lili ~~* |
blogdavid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog info
| Amour de la sagesse
| Le Blog de Yann