Le Récit (3)

NOTE : Il est conseillé de lire ce récit en commençant par le début. Vous trouverez l’ensemble des chapitres numérotés dans la rubrique (T)-III V.I.T.R.I.O.L. du menu.
 

————————–
 

Mail de Jane 5-1-2008

Nous allons travailler aujourd’hui car les abus sexuels continuent ! Je pense également que mon AJ doit aussi enlever quelque chose… Voilà pour les nouvelles d’ici, il y a encore du boulot, j’ai failli étouffer encore hier soir comme si on m’étranglait !
 

—————————

Mail à Jane 6-1-2008

C’est fou de voir comme nos symptômes concordent, au fur et à mesure que nous avançons, sans même se concerter ! C’est incroyable que tu me parles d’étouffer, car pendant trois jours, j’ai cru que j’attrapais un cancer de la gorge à force de douleur atroce. J’ai enlevé quelques piques mais ça ne changeait pas grand chose. Après ces trois jours, j’ai vu arriver une sorte d’ovni et j’ai appris au passage que ce sont des généticiens. Ils m’ont fait un travail et m’ont signalé 44 trucs à changer au niveau de ma gorge. C’est à ce moment là que j’ai vu que L avait fait une messe noire du temps du moyen âge et elle a fait manger mon corps par plusieurs personnes. Une couche en plus après tout ce qu’elle m’avait déjà fait en Egypte. Là c’était dans le but que je serve de dérivateur, c’est-à-dire que leurs maladies et charges passent en moi, au cas où je me détacherais de leur emprise.

Après le travail des généticiens, le centre de ma gorge était allégé, je pouvais enfin respirer plus librement. Mais j’avais encore deux fortes douleurs de chaque côté de l’oesophage.

J’ai passé plus d’une journée à tâtonner et je me suis rendue compte qu’il s’agissait de crocs de serpent. J’ai essayé d’en enlever un à la main et j’ai cru que j’allais tomber par terre, mourir sur le coup, car c’était relié à mon coeur. J’ai crié après les guides qui me l’ont remis ! J’ai dû attendre que mon AJ se branche sur moi et à ce moment là, j’ai vu le travail de l’or qui commençait. Plusieurs gros serpents y sont passés. C’est ainsi que j’ai compris que la femme serpent dont tu m’as parlé était bel et bien L évidemment. Plus de doute là dessus. La douleur s’était allégée, mais ensuite je sens à des nouveaux crocs, encore plus douloureux qu’auparavant.

Mon énergie est à nouveau partie comme aspirée par une paille. Je suis restée écroulée toute la journée. L’énergie a commencé à revenir de façon très ténue dans la soirée et là j’ai vu que cette affaire avait quelque chose à voir avec une méga pyramide qui est sur terre (en Egypte je pense) et qui contient une machinerie à l’intérieur.

Comme le décrit AP, le plan inférieur, intermédiaire de « l’enfer », contient une réplique de ce qui existe sur terre. J’ai donc vu cette même pyramide sur ce plan là, et j’ai vu que la pyramide était désaxée à ce niveau, afin de boucher l’entrée du plan encore inférieur (le plus gros enfer tenu par la gargouille). C’était une sorte de fermeture de l’enfer le plus bas.

J’ai vu un méga mécanisme d’horloge, circulaire, dans le bas de cette pyramide, qui bougeait pour réorienter la pyramide et permettre l’ouverture de la porte. L’énergie revenait comme en pointillés et les guides m’ont dit de faire gaffe. J’ai repensé à mon AJ et j’ai sursauté car ce fait enfonçait encore les pointes dans ma gorge ! Je me suis donc abstenue. J’ai attendu et rien ne venait.

Durant cette attente interminable, j’ai piqué une crise de pleurs en repensant à l’atrocité que je venais de passer à découvrir toutes les horreurs qu’on nous avait fait, pas seulement à toi et à moi mais à toute l’humanité, avec des traitements aussi ignobles. Je me suis emportée contre les lézards, le peuple des serpents, en criant que leurs oeuvres étaient vraiment ignobles.

J’ai crié vers Ra en lui demandant s’il était content pour le résultat de ces expériences de créations ! Comme je m’emportais vraiment en disant aux serpents qu’ils n’étaient même plus dignes d’être des sacs à mains, j’ai tout à coup vu de loin, toute une clique de serpents « évolués » (pas nos tortionnaires) qui m’observaient et qui ont tourné le dos comme s’ils étaient honteux… Ma tristesse était (et est toujours) à son comble. Je dois dire que je n’ai jamais autant pleuré devant la souffrance endurée par l’humanité. Ce matin, je me suis réveillée vers 4h et j’ai senti que les deux crocs n’étaient plus ceux de serpents, mais d’une autre bestiole… Comme j’avais vu une grosse mygale près de moi, que j’ai demandé aux guides de la virer, j’ai deviné ce qu’étaient ces fameux crocs. J’ai demandé aux guides de ne pas me montrer cette horreur. Mais je sentais nettement que j’étais coincée sans pouvoir bouger dans un cocon, dans la gueule d’un de ces monstres, pas à la périphérie de l’enfer le plus bas comme avec la gargouille, mais en son centre même, là où ces choses vivent dans l’obscurité la plus totale.

Je me suis donc rendormie, consciente d’être dans le cocon de cette chose immonde, sans oser bouger, car le moindre de mes mouvements allait me faire crever, comme si j’avais un couteau planté de chaque côté qui me clouait sur place ! Finalement, au moment du réveil vers 9h, je me suis souvenue d’une phrase d’il y a bien longtemps, d’un guide qui avait dit que pour avoir un homme, il fallait en quelque sorte que je l’appelle… J’ai soudain compris que ce message s’appliquait au moment présent et qu’il fallait que je pousse des petits cris pour attirer mon AJ, des cris de détresse. Je l’ai donc fait, et l’énergie est revenue un tout petit peu. Mais mon AJ était à peine perceptible. J’ai continué très longtemps sur le même ton suppliant et j’ai finalement senti que le son réveillait l’énergie de mon AJ et m’a rebranchée plus fortement à lui. Encore plus tard, il se réveillait pour de bon et à commencé à m’envoyer à nouveau la dose d’énergie suffisante… C’est alors que j’ai vu que la chose qui me bouffait était brûlée par ce feu, comme de l’or en fusion. Ca a duré quelques minutes et j’ai été délivrée. J’ai pu m’échapper de ce trou. Plus de douleurs aux côtés de ma gorge !!
 

——————————
 

Mail de Jane 6-1-2008

Voilà nous venons de terminer un travail… Encore du lourd comme tu peux t’en douter ! J’ai une sorte d’angine suspecte et je pense que le travail n’est pas encore fini, mais je te raconte.

Mon AJ fait une séance et tombe sur une vie où une bonne sœur lui met un serpent dans le corps. C’est sans doute un rituel de magie noire…  Il ressent alors le serpent qui est en lui, un truc énorme qui lui fait méchamment tourner la tête ! Moi je ressens une énergie sexuelle malsaine et je vois qu’en fait la queue de ce serpent est enfoncée en moi et se nourrit donc de mon énergie sexuelle.

Cette femme (qui est L je le précise) a mis ce serpent en lui parce que je lui avais volé son homme ! Par vengeance donc et surtout pour détruire notre couple ! J’ai entendu de sa bouche que l’énergie sexuelle était la « jeunesse » et qu’elle en avait besoin pour rester éternelle.

Donc alors je demande comment enlever ce truc, on me montre que c’est à lui d’ordonner à L de le reprendre vu que c’est elle qui lui avait mis ! Elle refuse puis me demande de lui rendre « son homme » je lui ai répondu qu’il ne lui appartenait pas ! Lui a dû répéter 3 fois avec conviction de lui enlever ce truc, il lui a dit également qu’il était « libre » de choisir avec qui il voulait être ! Elle a donc repris son serpent noir. Elle s’est retournée ensuite et est partie en disant qu’elle allait le mettre dans quelqu’un d’autre !! J’ai dit à mon AJ de la rattraper et de lui barrer le chemin, elle ricanait en disant je m’en fiche je reviendrai…

Sur ce j’ai demandé de l’aide aux guides, ils sont venus en grand nombre comme la fois passée, ils l’on encerclée ! Sa tête quand elle les a vus !!! Je pense qu’elle a réalisé subitement ce qu’il se passait… et ce choc l’a entièrement consumée en fumée noire ! Mon AJ alors vu les guides lui nettoyer l’intérieur du corps ! J’ai dû moi de mon côté m’enlever tous les oeufs que cette bestiole avait pondus en moi ! Apparemment ce serpent agissait selon mon cycle hormonale pour me bouffer…

J’ai vu pendant le travail une énorme pyramide noire au dessus de chez L avec des enfants encore à l’intérieur… Le guide m’avait dit hier que je pourrais travailler sur le karma des enfants. Et pour aujourd’hui j’avais vu que mon AJ allait se défaire d’une femme… ce qui confirme bien le travail d’aujourd’hui donc ! Voilà pour les nouvelles, je suis très contente et surtout soulagée ! Je sais que c’est loin d’être terminé mais petit à petit ça avance et la grosse bête se fait de plus en plus mater….

——————————

Mail à Jane 9-1-2008

Contente d’avoir de tes nouvelles, même si elles ne sont pas joyeuses. Comme tu dis, ton angine n’est pas normale du tout ! Je remarque d’ailleurs que nos maux sont toujours les mêmes. C’est le signe indéniable que nous sommes dans le même traquenard. Pour les maux de gorge, chez moi ça défile… après tous les monstres suceurs que j’ai déjà décrit, j’en suis à présent aux chauves souris. C’est moins douloureux, mais j’ai toujours une pointe comme une énorme dent fixée entre l’oreille droite et la gorge.

Dans une régress, j’ai vu sa sainteté (L la reptilienne) qui m’avait fait mordre par un cobra noir… une des raisons pour lesquelles mon énergie sexuelle est gobée en ce moment, comme celle de mon AJ… Ca stagne et ça commence à me gonfler grave… Les images sont mélangées et dès que j’essaye de regarder, je m’endors comme une souche, même en pleine journée. Comme un somnifère puissant pour ne pas que je voie.

J’ai quand même réussi à voir qu’elle m’avait aussi bouffée complètement, en me faisant des injonctions hypnotiques, en offrant mon âme à un démon. Je suis entrée dans la gueule de ce démon où tout est noir, sans vie et où je suis censée rester pour l’éternité… Elle m’a bouffée pour que mon AJ me confonde complètement avec elle ! Quand j’ai demandé au yi king si cette femme était une des plus négatives de la planète on m’a répondu : oui ! Dans ses vies antérieures, elle était très intelligente en fait. Ce n’est que depuis le moyen âge suite à une grosse chute d’une falaise (sous une forme humaine) qu’elle a perdu son intelligence… karmique bien sûr et heureusement, sinon ce serait encore pire pour s’en défaire.
 

—————————————

Notes du 9-1-2008

Vers 17-18h j’ai senti une attaque, un flot de pyramides. J’ai compris qu’elles n’étaient pas dans le « Kur Gal » mais dans des plans plus élevés. A moins qu’ils s’agissent de plans parallèles des dimensions inférieures. Je sentais toujours les crocs de chauve souris entre le cou et l’oreille droite.

J’ai travaillé avec la lumière d’or, deux ou trois pyramides ont ainsi été fondues. C’est à ce moment là que j’ai vu L en personne, tout crocs devant, tel un vampire furieux qui cherche à retrouver sa proie. J’ai émis des flots d’amour suite à quoi elle a disparu.

Je me sens tellement petite devant un travail aussi énorme. J’en reste muette d’étonnement. Le combat est loin d’être terminé, car il me semble que L ne va pas me lâcher facilement.
 

—————————

Notes du 10-1-2008

Les crocs que je sentais à droite se sont tout à coup déplacés à gauche pendant la nuit, après une lente atténuation durant la soirée d’hier. Le yi king me dit d’attendre que les forces accumulées s’ouvrent une issue…
J’ai visualisé d’où provenaient ces crocs et j’ai vu que cela avait un rapport avec le sphinx en Egypte.

Quand je pense que les armoiries de L dans cette vie comportent un lion noir, j’y vois un rapport évident. Comme j’écris ceci, j’ai devant moi la face d’un énorme lion rugissant, me signifiant qu’il attend son heure. Je vois une chevauchée d’égyptiens qui font la guerre autour du sphinx, tuant des félins noirs qui gardent les pieds du sphinx. La vision continue tout en écrivant ceci. Je sens une grosse chaleur qui m’indique que le travail est en cours.

Je reviens avec la suite. J’ai d’abord perçu un trou dans mon aura à gauche, en rapport avec l’endroit des crocs. J’ai dû y travailler pour reboucher le trou, ça m’a bien fatiguée. Juste après ce travail je me suis tout à coup retrouvée devant un grille très solide et ancienne. Je sentais l’Egypte et possible que ce soit aux pieds du sphinx mais je ne l’ai pas vu. En tout cas la grille donnait sur un trou obscur qui descendait sous terre. J’ai entendu : Voilà on t’ouvre la grille. Il y faisait tellement noir que je n’ai pas voulu entrer. J’avais l’impression que L était à l’entrée mais je ne la voyais pas. Comme je n’avançais pas, j’ai dit mentalement que je n’entrerais pas dans un trou aussi obscur.

A ce moment, après mon affirmation, quelqu’un que je ne voyais toujours pas a brandi un diamant. Celui-ci fut immédiatement éclatant car il reflétait le soleil de l’extérieur. J’ai entendu : Tiens regarde ça ! J’ai refusé de fixer le diamant et on l’a approché de moi. Je voyais qu’il était immense, mais je refusais toujours de le fixer, faisant tourner mon regard alentour. Je voyais l’éclat incroyable de ce diamant mais je refusais obstinément de le fixer, comme si je savais que je devais éviter cela.

J’ai entendu à l’intérieur de moi : Attention derrière le diamant se tient le cobra noir. Comme je ne me suis pas laissée attirer par la somptuosité du diamant, l’image s’est estompée. On m’a dit par la suite que ce diamant était celui qui avait servi à ouvrir les plans parallèles au moyen de ses reflets. J’ai compris que le cobra noir est une des deux polarités de l’énergie sexuelle qui est utilisée pour nourrir les plans parallèles miroirs.
 

———————–

mail du 12-1-08

Bonjour Jane ! Hier soir après t’avoir écrit, une chaîne de vies antérieures avec des travaux de L s’est présentée. Une quarantaine de travaux consistant à me mettre des bestioles partout. Des serpents de toutes tailles dans chaque chakra, tous les endroits de mon corps. Puis des araignées dans les orifices de ma tête, etc. etc. Ca s’est enchaîné et suite à ça j’ai eu l’impression que j’allais m’envoler comme un oiseau, tellement je me sentais légère. Mais pas encore fini, je sens encore une autre chaîne qui arrive. Elle s’est acharnée sur moi c’est ahurissant ! Je l’ai vue en Inde comme tantriste noire, avec des serpents partout autour d’elle. C’est vraiment sa spécialité… elle pourrait monter un zoo de reptiles ! Je suis sure que pour toi c’est idem ! sans parler de ses autres victimes.

————————

Mail à Jane 13-1-08

Ce matin, augmentation des attaques de pyramides noires, blanches et miroirs… elles sont toutes de la même provenance. Aucune pyramide n’est à conserver… je te dis ça au cas où tu hésiterais. On n’a pas besoin de pyramides et pas d’autre protection non plus que notre propre énergie, amplifiée grâce à nos AJ !
 

——————————————–

Notes du 13-1-2008

J’ai eu droit à une sorte de voyage interplanétaire, au fur et à mesure du nettoyage des pyramides. Les noires et les blanches je les ai envoyées au soleil de l’intérieur de la Terre et je me demandais quoi faire de celles qui sont miroitantes. J’avais l’impression que les mêmes revenaient et que la Terre ne pouvait donc les digérer. C’est après ça que je me suis vue transportée devant une planète que j’ai reconnue comme étant Saturne.

J’ai vu les habitants, ils étaient géants et ils semblaient hilares. J’étais étonnée surtout parce que Saturne est réputée triste et que les saturniens sont souvent décrits comme étant taciturnes. Là au contraire ils semblaient s’amuser follement, en me montrant une louche, géante aussi. J’entends alors celui qui tenait la louche me dire : sur le plan de Saturne nous sommes juste derrière le miroir. Les terriens nous perçoivent à l’envers à cause de cela. Ils nous croient tristes alors que c’est le contraire. Et il s’amusait beaucoup en me racontant ça.

Il me dit : donne-nous tes pyramides miroirs on va s’en occuper, nous sommes les spécialistes des miroirs. J’en ai donc dirigé une vers eux, elle est tombée dans la louche et ils l’ont fondue en tenant la louche au-dessus d’un feu. Ils ont dit : c’est nous qui changeons le plomb en or ! Cet or fondu j’ai alors vu qu’ils le versaient sur un grand serpent qui se trouvait sur terre, qui était une sorte de protecteur de L. Le serpent a brûlé sur place. Quelle folie ! J’ai de quoi écrire un livre de science fiction !

Le plomb étant le métal de Saturne, c’était encore une référence qui ne m’était pas étrangère. Ils m’ont dit que toutes les pyramides miroirs pouvaient leur être envoyées qu’ils se feraient un plaisir de les fondre, toujours en s’amusant beaucoup !

Suite à cela, je pensais revenir sur Terre. Non, mon voyage spatial ne s’arrêtait pas là. Je sentais un guide avec moi quand on arrive près d’une petite planète. Il me dit c’est Pluton. J’étais située en retrait et je vois un petit ovni qui arrive près de la planète. Je regarde à l’intérieur de l’engin et j’y vois deux femelles reptiles. Elles ressemblaient à un mélange de serpent et de lézard, de couleur verte, avec des langues fourchues. Je reconnais L et une de ses amies. Je continue à visualiser la scène et je vois que l’ovni se dirige à l’intérieur de la planète. Puis il en ressort et je vois que L a son énorme diamant avec elle ainsi qu’un météorite noir. Je comprends qu’elle vient d’aller les chercher dans le centre de Pluton !

Ensuite les deux femelles passent par Jupiter d’où elles ramènent une sorte d’entonnoir. Elles arrivent ensuite sur Vénus où elles appliquent cet entonnoir à des femmes et déversent des cristaux dans leurs chakras. Ensuite ces femmes sont fécondées avec des œufs de ces serpents.

L’étape suivante, on me montre une pièce dans le temps présent où un météorite trône sur une table. C’est une secte qui travaille toujours à l’heure actuelle avec le pouvoir de ce météorite ramené par L. Un homme âgé semble le tenir à l’œil et sans doute s’en sert-il. Il y a des miroirs autour de la pièce.

Plus tard, je suis à nouveau attaquée par des pyramides miroirs. Je les envoies donc aux habitants de Saturne qui les fondent, et là je vois qu’ils envoient l’or fondu dans le centre de Pluton, car il y a un gigantesque serpent à l’intérieur. Ils se servent de l’or fondu pour le brûler ! J’ai compris que L a pondu un œuf dans le cœur de Pluton lors de son passage et que c’est ce serpent qui est devenu gigantesque avec le temps, car il a été nourri depuis lors via l’énergie sexuelle des femmes vampirisées, fécondées par elle aussi. 

Sur ce je regarde l’astrologie et je vois que Pluton est juste à l’entrée du signe du Capricorne, signe qui est gouverné par Saturne. Et Saturne est en ce moment en trigone à Pluton, ce qui signifie un règlement karmique d’envergure et surtout l’aide saturnienne. Le Nœud Sud, à savoir la « queue du dragon » est aussi en trigone à Pluton, accentuant le règlement karmique. Le Nœud Sud symbolise en effet les vies antérieures, le karma remontant à un long passé.
 

——————-


Articles par dates

juin 2009
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

maman89 |
*~~ Lili ~~* |
blogdavid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog info
| Amour de la sagesse
| Le Blog de Yann