2) L’envoi de l’énergie avec la main droite

Lors de mon périple dans des situations passées pour les nécessités du travail de libération en cours, il m’est arrivé de croiser le chemin des Cathares. Ces Cathares massacrés par les dominateurs de l’époque avaient dans leurs rangs de grands alchimistes. C’est dans cette situation que j’ai assisté pour la première fois à une transformation d’un être de chair et d’os en une formidable gerbe d’énergie lumineuse.

L’alchimiste qui enseignait son art à une classe dont je faisais partie durant le moyen âge, connaissait les secrets de la polarité et donc le phénomène des âmes jumelles scindées. Il savait déjà que c’est la scission et donc la dépolarisation qui permet aux forces contrôlantes de la matrice de nous maintenir piégés dans la situation de corps physiques tridimensionnels, de construire notre emprisonnement au moyen de notre propre énergie, et que d’autre part, notre énergie drainée nourrit les plans parallèles de nos « dieux » créateurs.

Lors de ce travail dans le moment présent, le grand alchimiste m’a annoncé qu’il était de retour parmi nous afin de nous aider, les âmes jumelles en quête de fusion intérieure, et que nous devions travailler avec notre main droite, car elle nous sera d’un grand secours. De plus, il promettait qu’il serait là, présent dans notre main pour nous venir en aide. Son énergie, cette gerbe d’énergie lumineuse, passerait par notre main, lorsque la nécessité se ferait sentir.

C’est ainsi que j’ai commencé à travailler avec ma main droite, la paume pointée vers les agresseurs ou vers les ondes de formes ou les autres situations diverses à résoudre au moyen d’une forte dose d’énergie.

Le principe de base est toujours le même : il s’agit avant tout de mettre le coeur en route, comme décrit dans le premier article de cette page, en s’aidant de la respiration. Au moment de l’expiration, tout comme on peut envoyer l’énergie vers l’objectif par une intention soutenue, on peut pointer la paume de la main droite vers l’objectif. L’avantage c’est que lorsque cette technique est apprise, elle est un point d’appui pour la concentration mentale. Il faut toujours concentrer son intention sur l’objectif, mais la main est là comme une lance qui serait l’arme du guerrier spirituel.

Pour ce fait, il faut donc commencer par orienter l’énergie afin qu’elle sorte par la main. On peut commencer par la visualiser, mais la visualisation n’est plus nécessaire assez rapidement, car lorsque la main droite reste ainsi pointée, elle canalise automatiquement l’énergie vers l’objectif. En réalité, elle concentre l’énergie en un faisceau, ce qui donne des résultats appréciables. On peut évidemment demander l’aide de l’alchimiste Cathare et sans doute que les voyants pourront l’apercevoir.

Pour ma part, j’utilise aussi la paume de la main droite en protection. Par exemple si je ne parviens pas à cibler les agresseurs, car ils se cachent dans toutes sortes de montages divers et variés, je place alors le dos de la main droite sur mon chakra coronal, la paume tournée vers le haut. Cela coupe l’entrée des ondes de formes et les actions des entités négatives dans le coronal, ce qui permet de mieux percevoir ce qui se déroule. Car une des premières actions contre nous est de tenter de nous aveugler ou de nous détourner, par manipulation de nos fonctions cérébrales et des fonctions du chakra coronal.

En mettant la main ainsi en protection, coupant l’action en cours, nous pouvons en profiter pour augmenter l’énergie intérieure par des exercices respiratoires, comme indiqué ci-dessous. Dans ce cas, pour aider le chakra du coeur s’il y a lieu, on peut placer la main gauche sous le chakra afin de le stimuler via l’énergie universelle.

Lorsque l’énergie intérieure est suffisante, on peut alors à nouveau percevoir la situation plus clairement et y travailler. Si l’agresseur est trop puissant il s’éloignera et s’il peut être dissout, il le sera. Encore une fois, laisser l’énergie décider des résultats à obtenir. Parfois une simple action « défensive » suffit pour calmer les agressions, il n’est donc pas question de s’acharner outre mesure.

Il va de soi que d’autres applications en découlent, comme lors de la nécessité d’un travail pour aider autrui, nettoyage des implants, etc.

Pour ma part j’estime que cette technique est une des plus efficaces en matière de libération progressive des pièges de notre prison.


Articles par dates

avril 2009
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

maman89 |
*~~ Lili ~~* |
blogdavid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog info
| Amour de la sagesse
| Le Blog de Yann